Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les mélanomes d’apparition précoce (congénitaux, néonataux, du nourrisson) : revue systématique des cas de la littérature - 01/11/20

Early-onset melanoma (congenital, neonatal, infantile): A systematic review of literature cases

Doi : 10.1016/j.annder.2020.05.001 
M. Masson Regnault a, b, , J. Mazereeuw-Hautier b, S. Fraitag c
a Service de dermatologie, CHU de Poitiers, université de Poitiers, hôpital Jean-Bernard, Poitiers, France 
b Service de dermatologie, centre de références de maladies rares de la peau et des muqueuses, CHU de Toulouse, université Paul Sabatier, hôpital Larrey, Toulouse, France 
c Groupe hospitalier Necker-Enfants malades, service d’anatomopathologie, AP–HP, Paris, France 

Auteur correspondant. Hôpital Jean-Bernard, 2, rue de la Milétrie, 86000 Poitiers, France.Hôpital Jean-Bernard2, rue de la MilétriePoitiers86000France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 17
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Les mélanomes précoces, du nouveau-né (de la première heure de vie jusqu’à 28jours) et du nourrisson (de 28jours à 2 ans), sont très rares. Leur diagnostic est difficile et leur pronostic est le plus souvent défavorable, mais imprédictible.

Matériel et méthodes

Nous avons réalisé une revue de la littérature des cas de mélanomes précoces (allant de la naissance à 2 ans) à partir des données de PubMed, depuis sa création jusqu’à mars 2019, des articles publiés avec les mots clés suivants : « malignant melanoma » ou « melanoma » ou « pigmented naevus » ou « malignant pigmented » et « infantile » ou « congenital » ou « children » ou « childhood » ou « infancy » ou « neonatal ». Les cas de mélanomes de transmission materno-fœtale n’étaient pas inclus dans cette étude. L’objectif était de décrire leurs caractéristiques cliniques, histologiques, moléculaires ainsi que leur prise en charge et leur évolution.

Résultats

Nous avons sélectionné 65 articles ayant permis d’identifier 85 cas de mélanomes précoces. Il existait une prédominance de sujets de sexe masculin (sexe ratio de 1,6). L’âge moyen au diagnostic était de 5,5 mois (extrêmes : 0–24 mois). La localisation la plus souvent rapportée était l’extrémité céphalique pour les mélanomes congénitaux et le tronc pour les mélanomes du nourrisson. La présence de métastases était rapportée chez la moitié des patients. Dans les formes métastatiques, le pronostic était généralement défavorable, sauf en cas de prise en charge chirurgicale. Le traitement le plus couramment utilisé était la chirurgie pour la lésion primitive et les métastases résécables et, en seconde intention, les chimiothérapies/immunothérapies.

Conclusion

Les mélanomes précoces sont rares et les cas rapportés à ce jour sont mal documentés sur le plan anatomopathologique et cytogénétique. Il est nécessaire d’explorer et de rapporter les nouveaux cas afin d’améliorer les connaissances sur cette maladie rare.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Neonatal and infantile malignant melanoma is rare. It may be difficult to diagnose and often carries a poor prognosis.

Material and methods

We decided to review the data on congenital, neonatal and infantile malignant melanomas in order to understand their presentation (clinical, histological, molecular), diagnosis, management and outcomes. We performed a literature search of all cases of early-onset melanoma published in PubMed from its inception to March 2019 using the following keywords: “malignant melanoma” OR “melanoma” OR “pigmented nevus” OR “malignant pigmented” AND “infantile” OR “congenital” OR “children” OR “childhood” OR “infancy” OR “neonatal”. Congenital melanoma associated with maternal-foetal transmission was not included in the study.

Results

Sixty-five articles were selected and 85 cases were included in the study. Most patients were male (sex ratio: 1.6). The average age at diagnosis was 5.5 months (minimum–maximum: 0–24 months). The main site reported for congenital melanoma was the head-and-neck area and for neonatal and infantile melanoma the trunk. Half of all patients had a metastatic disease at the time of diagnosis. In metastatic cases, the prognosis was poor with the exception of patients undergoing complete excision of the tumour and metastases. The main treatment for cutaneous melanomas and operable metastasis was surgery, and secondarily, chemotherapy/immunotherapy.

Conclusion

Neonatal and infantile malignant melanoma are rarely reported and not well-documented. It is necessary to collect additional cases to improve our knowledge of this rare disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mélanome du nourrisson, Nævus congénital de grande taille, Mélanome congénital, Mélanome du nouveau-né

Keywords : Infantile melanoma, Neonatal melanoma, Congenital melanoma, Giant congenital nevus


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 147 - N° 11

P. 729-745 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude anatomoclinique et immunohistochimique de 8 cas de dermatomyofibromes
  • M. Osché, M. Mitcov, D. Lipsker, B. Cribier
| Article suivant Article suivant
  • Apport des nouveaux tests moléculaires dans le diagnostic d’un mélanome sur nævus congénital chez un nourrisson
  • M. Masson Regnault, S. Fraitag, L. Lamant, A. Maza, A. De la Fouchardière, E. Tournier, F. Lauwers, L. Carfagna, N. Meyer, A. De Berail, K.J. Busam, R. Lazova, J. Mazereeuw-Hautier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.