Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Amblyopie - 02/11/20

Amblyopia

[21-595-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0343(20)84172-0 
C. Orssaud  : Praticien hospitalier
 Unité fonctionnelle d'ophtalmologie, Hôpital européen Georges-Pompidou, 20, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 18
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'amblyopie est un trouble du développement de l'ensemble du système visuel, y compris du cortex extra-strié, qui se manifeste principalement par une altération de l'acuité visuelle au niveau de l'œil dominé. Néanmoins, d'autres anomalies de la fonction visuelle peuvent être observées telles qu'un déficit de la sensibilité aux contrastes, de la vision stéréoscopique ou binoculaire et certaines perturbations peuvent être retrouvées au niveau de l'œil « sain ». L'amblyopie, qui survient lors du pic de la période critique du développement cérébral, période de maturation et de plus grande plasticité cérébrale, est due soit à une privation visuelle, soit à un strabisme, soit enfin à une anisométropie. Mais elle peut s'associer à des troubles organiques dans le cadre de formes dites « mixtes ». L'amblyopie est définie par une différence d'acuité visuelle d'au moins une ligne d'acuité visuelle LogMAR. La confirmation de son diagnostic, indispensable avant la mise en route de la rééducation, repose essentiellement sur la mesure de la réfraction sous cycloplégie, la mesure de l'acuité visuelle et le bilan orthoptique. Son dépistage ou celui des situations à risque est essentiel car il permet une prise en charge plus précoce. La rééducation est d'autant efficace que l'enfant est jeune et ne peut être effectuée qu'avant la fin du pic de la période critique. Cette rééducation nécessite pour être efficace la coopération des parents. Les travaux du PEDIG ont confirmé les schémas de rééducation classiquement utilisés, même s'ils diffèrent quelque peu en France. Elle repose en premier lieu sur la prescription de la correction optique totale déterminée sous cycloplégie. Le port de cette correction optique totale peut parfois suffire à corriger cette amblyopie. La rééducation en elle-même est basée sur l'occlusion ou la pénalisation de l'œil sain permettant à l'œil dominé de développer sa vision et doit être complétée par un traitement d'entretien jusqu'à la fin de la période critique. En son absence, il existe un risque de récidive.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Amblyopia is a developmental disorder of the entire visual system, including the extra-striated cortex, which is manifested primarily by impaired visual acuity in the dominant eye. Nevertheless, other anomalies of the visual function can be observed such as a deficit in contrast sensitivity, stereoscopic or binocular vision and some disturbances can be found in the “healthy” eye. Amblyopia, which occurs at the peak of the critical period of brain development, a period of maturation and greater brain plasticity, is due either to visual deprivation, strabismus or anisometropia. However, it can be associated with organic disorders in so-called “mixed” forms. Its screening is essential to promote rehabilitation. Amblyopia is defined by a difference in visual acuity of at least one LogMAR visual acuity line. Confirmation of the diagnosis, which is essential before rehabilitation can begin, is essentially based on the measurement of refraction under cycloplegia, the measurement of visual acuity and the orthoptic assessment. However, its screening or screening for high-risk situations allows earlier treatment. Rehabilitation is all the more effective as the child is young and can only be carried out before the end of the critical period. To be effective, this re-education requires the cooperation of the parents. PEDIG's work has confirmed the rehabilitation schemes conventionally used, even if they differ somewhat in France. It is based firstly on the prescription of total optical correction determined under cycloplegia. Wearing this total optical correction can sometimes be sufficient to correct amblyopia. Rehabilitation in itself is based on the occlusion or penalisation of the healthy eye allowing the dominated eye to develop its vision and must be completed by a maintenance treatment until the end of the critical period. In its absence, there is a risk of recurrence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Privation visuelle, Anisométropie, Astigmatisme, Autoréfractomètre, Cortex cérébral, Électrophysiologie, IRMf, Occlusion, Pénalisation, Réfraction, Photo screening, Voies optiques

Keywords : Visual deprivation, Anisometropia, Astigmatism, Autorefractometer, Cerebral cortex, Electrophysiology, fMRI, Occlusion, Penalization, Refraction, Photo screening, Optical pathways


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Troubles visuels au cours de la maladie d'Alzheimer
  • S. Leruez, C. Annweiler, F. Etcharry-Bouyx, C. Verny, O. Beauchet, D. Milea
| Article suivant Article suivant
  • Pathologie vasculaire orbitopalpébrale
  • F. Héran, O. Galatoire, P. Koskas, F. Lafitte, E. Nau, O. Bergès

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.