Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de l’hypnose dans le traitement endovasculaire des anévrysmes de l’aorte abdominale - 10/11/20

Doi : 10.1016/j.jdmv.2020.10.104 
J. Touma 1, , L. Derycke 1, A. Khaled 2, F. Cochennec 1, J.-P. Becquemin 1, O. Langeron 2, P. Desgranges 1
1 Service de chirurgie vasculaire, CHU Henri Mondor, Créteil, France 
2 Service d’anesthésie réanimation, CHU Henri Mondor, Créteil, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

L’exclusion endovasculaire des anévrysmes de l’aorte abdominale est associée à une réduction de la mortalité et morbidité précoces. En vue d’une réduction supplémentaire du risque, notamment celui lié à l’anesthésie générale (AG), l’hypnose semble représenter une alternative, chez les patients à haut risque. L’objectif de cette étude est d’évaluer la contribution de l’hypnose associée à l’anesthésie locale (AL) dans cette chirurgie.

Patients

Tous les patients ayant bénéficié d’une implantation d’endoprothèse aortique sous-rénale ou fenêtrée/branchée sous hypnose+AL de janvier 2013 à décembre 2015 ont été inclus rétrospectivement (n=28). Une cohorte-contrôle de patients sous AG ayant été opérés durant la même période (n=43) a été constituée. Les données péri-opératoires ont été collectées dans une base de données renseignée prospectivement.

Résultats

Vingt-huit patients (âge moyen 70,9 ans) ont été inclus dans le groupe hypnose, versus 43 patients (âge moyen 75 ans) dans le groupe contrôle. Le suivi médian était de 2,8±1,9 ans. Les caractéristiques des groupes (démographie, comorbidités, anatomie) étaient comparables. Huit (28 %) endoprothèses dans le groupe hypnose et 14 (32 %) dans le groupe AG étaient supra rénales. Aucune différence significative n’a été retrouvée en termes de durée de séjour en soins intensifs (p=06), de survenue d’endofuites, de réintervention, ou de mortalité à 30jours (p=1,00, p=0,73, et 0,24, respectivement). Le groupe hypnose a bénéficié d’un usage significativement moindre de noradrénaline (0,04±0,1mg.h-1 vs 1,2±4,0, p<0,001), d’une durée opératoire inférieure (181,2±71,4min vs 214,3±79,6min, p=0,04) et d’une durée d’hospitalisation plus courte (5,4±3,2jours vs 8,4±5,9jours, p=0,002).

Conclusion

L’hypnose pendant le traitement endovasculaire des anévrysmes de l’aorte n’a pas d’impact négatif sur les résultats cliniques. Elle semble réduire la nécessité de recours aux vasopresseurs, ainsi que la durée opératoire et de séjour hospitalier.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypnose, Endoprothèse aortique


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 45 - N° S2

P. S115 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mortalité, morbidité cardiovasculaire et amputation chez les patients diabétiques après hospitalisation pour artériopathie athéromateuse des membres inférieurs symptomatique : une étude prospective du registre COPART
  • F.X. Lapébie, V. Bongard, P. Lacroix, J. Constans, C. Boulon, E. Messas, J. Ferrières, A. Bura-Rivière
| Article suivant Article suivant
  • Thromboses veineuses cérébrales au cours de la maladie de Behçet. À propos de 33 cas
  • C. Bassit

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.