Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Current legislation on tattooing in France - 18/11/20

Doi : 10.1016/j.lpm.2020.104058 
Nicolas Kluger a, b, , Christiane Bruel c, Alain Beauvois c
a Consultation “tatouages”, service de dermatologie, hôpital Bichat — Claude-Bernard, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 46, rue Henri-Huchard, 75877 Paris cedex 18, France 
b Departments of dermatology, allergology and venereology, university of Helsinki and Helsinki university central hospital, 00029 Hus, Finland 
c ARS Île-de-France, 75000 Paris, France 

Corresponding author at:  Department of dermatology, Skin andallergies hospital, Helsinki University Hospital, 00029 HUS, Finland.Department of dermatology, Skin andallergies hospital, Helsinki University HospitalHUS00029Finland

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Since 2004, tattooing products have been recognized as such by French law.

A tattooist must declare his activity to the ARS (French regional health agency).

A tattooist is legally compelled to undergo training sessions on occupational safety and hygienic requirements and to deliver his certificate to the ARS.

A tattooist commits himself to preliminarily informing his customers of the risks they possibly incur and of the precautions to be taken. He also commits himself to complying with general rules and regulations and with good practices of hygiene and safety; lastly, he signs an agreement pertaining to waste disposal (DASRI).

Contrary to pharmaceutical products, tattooing products are not subject to authorization prior to their commercialization.

Any adverse effect after tattooing must be the subject of a declaration addressed to the ANSM (French health products safety agency) by the customer, the tattooist or a health professional.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  The Author(s). Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 49 - N° 4

Article 104058- décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Systemic diseases and infections, anecdotal complications and oddities associated with tattooing
  • Nicolas Kluger
| Article suivant Article suivant
  • Gambling and public health: Experience is a gloomy lantern that does not even illuminate its bearer
  • Alain Braillon, Gérard Dubois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.