S'abonner

Cannabis et pancréatite aiguë - 19/11/20

Cannabis and acute pancreatitis

Doi : 10.1016/j.lpmfor.2020.08.010 
Louis Buscail , Guillaume Le Cosquer, Cyrielle Gilletta, Barbara Bournet, Adrian Culetto
 CHU Toulouse Rangueil, université Toulouse 3, service de gastroentérologie et Pancréatologie, France 

L. Buscail, CHU Toulouse Rangueil, service de gastroentérologie et pancréatologie, 1, avenue Jean Poulhès, TSA 50032 Toulouse cedex 9, France.1, avenue Jean PoulhèsToulouse cedex 9TSA 50032France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

La pancréatite aiguë secondaire à la consommation de cannabis seul pourrait représenter 2 à 3 % des étiologies.

Le profil type est un homme jeune, avec une consommation journalière, ancienne et importante.

Les pancréatites sont récurrentes dans la moitié des cas et à majorité bénignes.

Le sevrage ou la diminution de 50 % de la dose journalière de cannabis stoppent les poussées de pancréatite.

Il s’agit d’une nouvelle étiologie mais les mécanismes induisant la pancréatite aiguë sont encore méconnus.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Acute pancreatitis due to cannabis use alone accounts for 2-3 % of the etiologies.

The typical patient profile is a young man, with an important, daily and ancient consumption.

Pancreatitis is recurrent in half of the cases and mostly benign.

Withdrawal or reducing the daily dose of cannabis by 50 % stop the recurrence of pancreatitis.

This is a new etiology of acute pancreatitis, but the mechanisms are still unknown.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 4

P. 373-377 - octobre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Cannabis et atteintes vasculaires cérébrales : État des connaissances sur les pathologies cérébrovasculaires observées dans un contexte d’usage de cannabis
  • Emilie Jouanjus, Valérie Wolff
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome d’hyperémèse cannabinoïde
  • Benoît Schreck, Marie Grall-Bronnec, Nicolas Wagneur, Caroline Victorri-Vigneau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.