Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suspicion d’empoisonnement d’une adolescente par une eau de boisson : intérêt de l’expertise toxicologique - 20/11/20

Doi : 10.1016/j.toxac.2020.10.011 
N. Maaziz 1, A.K. Boukerma 1, E. Bilichtin 2, D. Vodovar 3, P. Houzé 1, , L. Labat 1
1 Laboratoire de toxicologie biologique, fédération de toxicologie, Lariboisière (AP–HP) 
2 Service de chirurgie orthopédique et traumatologie pédiatrique, Necker (AP–HP) 
3 Centre antipoison de Paris, fédération de toxicologie, Fernand-Widal (AP–HP) 

Auteur correspondant.

Résumé

Objectif

Répondre à une suspicion d’empoisonnement chez une adolescente suite à la consommation d’un liquide apporté par l’entourage familial à l’hôpital.

Description

Une adolescente de 13 ans est hospitalisée depuis trois semaines dans un service de chirurgie orthopédique pour fractures des membres supérieurs consécutives à une défenestration. Lors d’une visite, sa mère l’oblige à consommer le contenu d’une bouteille d’eau qu’elle vient d’apporter. Après son départ, l’équipe médicale constate un changement d’attitude de la jeune fille, qui devient somnolente, moins présente, ne s’exprime plus et pousse des gémissements répétitifs. Dans ce contexte, le Centre Anti Poison de Paris conseille la saisie de la bouteille incriminée et la réalisation immédiate de prélèvements sanguin et urinaire. Les prélèvements et un échantillon de liquide sont transmis au laboratoire pour suspicion d’empoisonnement avec comme seule indication le traitement de l’enfant à l’hôpital par Atarax™, Doliprane™, Bactrim™, Rifadine™ et Symbicort™.

Méthodes

Le bilan toxicologique est réalisé en secteur d’urgence par des dépistages/dosages sur les urines et le sérum par méthodes immunochimiques et enzymatiques (Alinity™, Abbott). Il est complété par un screening sur le sérum en chromatographie liquide couplée à une double détection par barrette de diode et spectrométrie de masse (LC-DAD/MS, Acquity™, Waters). Dans les urines, un screening est également réalisé en haute résolution par LC-HRMS (Q Exactive Focus™, Thermo Scientific) après précipitation de l’échantillon dans de l’acétonitrile contenant les étalons internes deutérés et purification sur microplaque (Phree™, Phenomenex). L’échantillon de liquide est analysé en LC-HRMS et par chromatographie gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (GC-MS, Trace ISQ™, Thermo Scientific) après extractions alcaline et acide et acétylation.

Résultats

Les dépistages/dosages immunochimiques et enzymatiques sur sérum et urine sont tous négatifs ou inférieurs aux limites de quantifications, en particulier le paracétamol dans le sérum <2mg/L. Les Résultats des différents screenings chromatographiques sont résumés ci-dessous :
PlasmaUrinesLiquide bouteilleLC-DAD/MScétirizine (conc. estimée à 40ng/mL)Non réaliséNon réaliséLC-HRMSparacétamolgabapentinehydroxyzine et cétirizine (métabolite)gabapentinecétirizinegabapentinecétirizineGC-MSNon réaliséNon réaliséAucune molécule détectée

 Plasma Urines Liquide bouteille 
LC-DAD/MS cétirizine (conc. estimée à 40ng/mL) Non réalisé Non réalisé 
LC-HRMS paracétamol
gabapentine
hydroxyzine et cétirizine (métabolite) 
gabapentine
cétirizine 
gabapentine
cétirizine
 
GC-MS Non réalisé Non réalisé Aucune molécule détectée 

Discussion

Les Résultats des screenings plasmatiques et urinaires permettent d’identifier les molécules du traitement. Seule la gabapentine n’était pas indiquée dans les prescriptions, mais le médecin en charge de la patiente objective rapidement une prise ponctuelle de gabapentine à 300mg en cas de douleur. Des traces non quantifiées de gabapentine et de cétirizine sans présence d’hydroxyzine sont identifiées par LC-HRMS dans le liquide de la bouteille, incolore, inodore et de pH neutre. Aucune molécule n’est détectée en GC-MS de sensibilité inférieure. Pour les deux molécules retrouvées dans le liquide, une contamination par la salive de l’enfant peut être proposée pour expliquer les résultats. Cette hypothèse est confortée par l’interrogatoire de l’enfant qui boit à la paille et indique jouer avec la boisson « en l’aspirant et en la refoulant ». La mesure de l’activité amylasique pour identifier la présence de salive dans le liquide n’a cependant pas pu confirmer cette hypothèse.

Conclusion

L’expertise toxicologique des milieux biologiques prélevés rapidement complétée par une analyse du contenu de la bouteille ont confirmé l’absence de toutes molécules autres que celles du traitement. La suspicion d’empoisonnement de l’adolescente n’a pas pu être retenue.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 4

P. 250 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Identification and analytical characterization of recently emerged methoxpropamine (MXPr) in product and human urine samples
  • R. Goncalves, N. Castaing, A. Loquet, C. Richeval, M. Molimard, K. Titier
| Article suivant Article suivant
  • Intoxication aiguë au sulfate de cuivre après administration par voie rectale
  • M. Martin, E. Abe, J.-C. Alvarez

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.