Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Maternal fatigue and burnout: From self-forgetfulness to environmental expectations - 21/11/20

Fatigue et épuisement maternel : de l’oubli de soi aux attentes environnementales

Doi : 10.1016/j.erap.2020.100601 
R. Sanchez Rodriguez a, , E. Laflaquière a , E. Orsini a , T. Pierce b , S. Callahan a , N. Séjourné a
a Centre for Studies and Research in Psychopathology and Health Psychology, University of Toulouse, UT2J, Toulouse, France 
b University of Laval, Toulouse, France 

Corresponding author. Centre d’Études et des Recherches en Psychopathologie et psychologie de la Santé (CERPPS), Université Toulouse II-Jean Jaurès, 5, allées Antonio-Machado, 31058 Toulouse cedex 9, France.Centre d’Études et des Recherches en Psychopathologie et psychologie de la Santé (CERPPS), Université Toulouse II-Jean Jaurès5, allées Antonio-MachadoToulouse cedex 931058France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 21 November 2020

Abstract

Objective

The main objective of this study is to explore, through a qualitative approach, maternal and family expectations that could be related to maternal fatigue and exhaustion. The secondary objective is to identify aspects that could be specific to a specific age group.

Method

A total of fourteen French mothers aged 28 to 42 (mean age 32±4.3 years), with at least one child under 10 years of age, participated in a Focus Group. Mothers were grouped into two groups according to the age of their child(ren): 1) with children between 0 and 1 year of age; 2) with children between 1 and 10 years of age. Several themes were discussed: mothers’ sacrifices and efforts, maternal fatigue and exhaustion, maternal, family and social expectations, and means of prevention. A thematic analysis and a classification analysis were carried out.

Results

The thematic analysis revealed that exhaustion is partly related to expectations and family and social remarks. The classification analyses showed that mothers’ discourse can be classified into three classes: the first class called “Self-forgetfulness and its consequences” (38.1%); the second class called “The mother as the main manager of the family's daily life” (39.2%) and the third “Social pressure” (22.7%).

Discussion

This exploratory study shows that maternal exhaustion has its origin in the tasks and responsibilities often associated with maternal role as well as in the pressure exerted by family and friends. Although differences exist between mothers in the two groups, several factors appear to be independent of the age of the children. Prevention strategies are discussed in this article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’objectif principal de cette étude est d’explorer, par le biais d’une approche qualitative, les attentes maternelles et de l’entourage qui pourraient être en relation avec la fatigue et l’épuisement maternel. L’objectif secondaire est de repérer des aspects qui pourraient être propres à une tranche d’âge spécifique. Un total de quatorze mères françaises âgées de 28 à 42 ans (M=32; ET=4,3), ayant au moins un enfant âgé de moins de 10 ans, a participé à un Focus Group. Les mères ont été regroupées en deux groupes selon l’âge de leur(s) enfant(s) : (1) ayant des enfants entre 0 et 1 an ; (2) ayant des enfants entre 1 et 10 ans. Plusieurs thèmes ont été abordés : les sacrifices et les efforts des mères, la fatigue et l’épuisement maternel, les attentes maternelles, familiales et sociales et les moyens de prévention. Une analyse thématique ainsi qu’une analyse de classification ont été réalisées. L’analyse thématique a révélé que l’épuisement est en partie lié aux expectatives et aux remarques familiales et sociales. Les analyses de classification ont montré que le discours des mères peut se classifier en trois classes: la première classe nommée « L’oubli de soi et ses conséquences » (38,1 %) ; la deuxième classe nommée « La mère comme principale responsable du quotidien familiale » (39,2 %) et la troisième « Pression sociale » (22,7 %). Cette étude exploratoire montre que l’épuisement maternel trouve son origine dans les tâches et les responsabilités souvent liées au rôle maternel ainsi que dans la pression exercée par l’entourage. Même si des différences entre les mères des deux groupes existent, plusieurs facteurs semblent indépendants de l’âge des enfants. Des stratégies de prévention sont discutées dans le présent article.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Maternal fatigue and exhaustion, Focus Group, Representation of maternal role, Expectations of others

Mots clés : Fatigue et épuisement maternel, Focus Group, Représentation du rôle maternel, Expectatives de l’entourage


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.