Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Contraception masculine : quelles (r)évolutions ? - 21/11/20

(R)evolution of male contraception

Doi : 10.1016/j.fpurol.2020.07.002 
J. Tcherdukian a, , R. Mieusset b, c, J.-C. Soufir d, e, E. Huygues c, f, T. Martin g, h, G. Karsenty g, E. Lechevalier g, J. Perrin i, j
a Département universitaire de médecine générale, école de médecine, Aix-Marseille université, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 
b Université Toulouse III-Paul Sabatier, groupe de recherche en fertilité humaine (Human Fertility Research Group), Toulouse, France 
c Andrologie-Médecine de la reproduction, hôpital Paule-de-Viguier, CHU de Toulouse, Toulouse, France 
d Service de gynécologie-planification familiale, hôpital Cochin, 123, boulevard de Port Royal, 75014 Paris, France 
e Institut A. Vernes-Andrologie, 36, rue d’Assas, 75006 Paris, France 
f Département d’urologie, transplantation rénale et andrologie, CHU de Toulouse, Toulouse, France 
g Aix-Marseille université, AP-HM hôpital la conception, service d’urologie et transplantation rénale, 147 boulevard Baille, 133855 Marseille, France 
h Centre d’urologie, 37, avenue Paul-Bourret, 13300 Salon de Provence, France 
i CECOS-laboratoire de biologie de la reproduction, pôle femmes, parents, enfants, AP-HM la conception, 147, boulevard Baille, 13005 Marseille, France 
j Aix Marseille université, Avignon université, CNRS, IRD, IMBE, 27, boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant : CECOS-laboratoire de biologie de la reproduction, CHU de La Conception, 13005 Marseille, France.CECOS-laboratoire de biologie de la reproduction, CHU de La ConceptionMarseille13005France

Résumé

S’il existe un spectre de 11 méthodes contraceptives différentes pour les femmes, il n’y en a que 3 couramment utilisées par les hommes : le préservatif et le retrait, avec leur taux d’échecs élevés, ainsi que la vasectomie, considérée comme une méthode irréversible. Depuis 40 ans, de nombreuses études ont été réalisées pour développer des contraceptifs masculins hormonaux et non hormonaux sûrs et efficaces. Bien qu’elles aient fait la preuve de leur efficacité, les contraceptions masculines hormonale et thermique restent encore peu utilisées. Les principes, protocoles, efficacité, réversibilité et acceptabilité de ces deux méthodes sont présentées, ainsi que les éléments pratiques, pour leur prescription et leur suivi. Nous décrivons également de nouvelles méthodes en cours de développement (contraceptifs hormonaux masculins oraux ou transdermiques, méthodes d’occlusion déférentielle). D’autres recherches sont nécessaires pour l’amélioration et la diffusion de méthodes contraceptives masculines efficaces, réversibles et sûres qui permettront aux hommes autant qu’aux femmes de jouer un rôle actif dans la planification familiale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Although the spectrum of women contraceptives includes 11 different methods, only 3 are commonly used by men: condoms, withdrawal, which has a high failure rate, as well as vasectomy, considered as an irreversible method. Over the past 40 years, numerous studies have been carried out to develop safe and effective hormonal and non-hormonal male contraceptives. Although their effectiveness has been proven, hormonal and thermal male contraceptions are still little used. The principles, protocols, effectiveness, reversibility and acceptability of these two methods are presented, as well as the practical elements for their prescription and monitoring. We also describe new methods under development (male oral or transdermal hormonal contraceptives, deferential occlusion methods). Further research is necessary to improve and market effective, reversible and safe male contraceptive methods which will enable men and women to play an active role in family planning.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Contraception masculine, Testostérone, Régulation thermique de la spermatogenèse

Keywords : Male contraception, Thermal regulation of spermatogenesis, Testosterone


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 4

P. F105-F111 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Editorial Board
| Article suivant Article suivant
  • Peut-on faire une biopsie de prostate ciblée sans biopsie sextant ?
  • A. Fourcade

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.