Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ostéoporose masculine - 22/11/20

Osteoporosis in men

Doi : 10.1016/j.lpmfor.2020.08.001 
Béatrice Bouvard 1, , 2, 3
1 CHU d’Angers, service de rhumatologie, 4, rue Larrey, 49933 Angers, France 
2 CHU d’Angers, Groupe d’étude sur le remodelage osseux et les biomatériaux, 4, rue Larrey, 49933 Angers, France 
3 Université d’Angers, faculté de santé, Angers, France 

CHU d’Angers, service de rhumatologie, 4, rue Larrey, 49933 Angers, France.CHU d’Angers, service de rhumatologie4, rue LarreyAngers49933France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Un homme sur cinq aura une fracture ostéoporotique.

Un tiers des hommes décèdent dans l’année qui suit une fracture de hanche.

L’antécédent de fracture est un facteur de risque majeur de nouvelle fracture surtout dans les deux premières années qui suivent la première fracture.

Avec le vieillissement de la population, le nombre d’hospitalisations pour fracture ostéoporotique augmente.

Quinze pour cent seulement des hommes ont un traitement anti-ostéoporotique spécifique dans l’année qui suit une hospitalisation pour fracture.

L’évaluation du risque de chute est essentielle dans l’évaluation du risque de fracture.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

One in five men will have an osteoporotic fracture.

One-third of men die within a year of a hip fracture.

Previous fracture is a major risk factor for new fractures, especially in the first two years after the first fracture (imminent fracture risk).

With the aging of the population, the number of hospitalizations for osteoporotic fractures increases.

Only 15% of men have specific anti-osteoporotic treatment in the year following hospitalization for fractures.

Fall risk assessment is essential in fracture risk assessment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 5

P. 466-473 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éruption urticarienne et infection au SARS-CoV-2 : un diagnostic tardif
  • Jonathan Demay, Delphine Orsini, Mohamed Hassanine Ben Malek, Claude Bachmeyer
| Article suivant Article suivant
  • Acouphènes pulsatiles : rôle du neuroradiologue interventionnel — « Le cauchemar est guérissable »
  • Kevin Janot, Héloïse Ifergan, Valère Barrot, Igor Maldonado, Richard Bibi, Grégoire Boulouis, Denis Herbreteau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.