Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Activité physique, quand trop c’est trop : état des connaissances sur l’activité physique problématique - 22/11/20

Physical activity, enough is enough: State of knowledge on problematic physical activity

Doi : 10.1016/j.lpmfor.2020.10.018 
Laurence Kern 1, 2, Mathieu Carrer 3, Elise Marsollier 4, Claire Gully-Lhonoré 5, , Marjorie Bernier 6
1 Université Paris Nanterre, laboratoire, EA 29 31 laboratoire interdisciplinaire en neurosciences, physiologie et psychologie : apprentissages, activité physique et santé, LINP2-2APS, 92014 Nanterre, France 
2 Université Paris Nanterre, laboratoire EA 4430 psychologie clinique, psychanalyse et psychologie du développement, CLIPSYD, 92014 Nanterre, France 
3 Université de Bretagne Occidentale, faculté des sciences du sport et de l’éducation, 29200 Brest, France 
4 Université de Lausanne, Institut des Sciences du Sport de l’Université de Lausanne, Faculté des Sciences Sociales et Politiques, Lausanne, 1000, Suisse 
5 CHU Pontchaillou, service de médecine du sport, 35033 Rennes, France 
6 Université de Brest, CREAD, EA 3875, 29200 Brest, France 

Claire Gully-Lhonoré, CHU Pontchaillou, service de médecine du sport, 2, rue Henri-Le-Guilloux, 35033 Rennes cedex 09, France.CHU Pontchaillou, service de médecine du sport2, rue Henri-Le-GuillouxRennes cedex 0935033France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Si les bienfaits de l’Activité Physique (AP) ne sont plus à démontrer, elle peut parfois entraîner des effets délétères sur la santé lorsqu'elle est pratiquée sans respecter les règles de bonnes pratiques.

L’AP problématique peut avoir des conséquences physiques, physiologiques, psychologiques et sociales.

Les facteurs de risques liés à l’APP ne font pas consensus dans la littérature, des AP ont cependant été plus étudiées que d’autres (danse, haltérophilie, triathlon…), il est nécessaire de poursuivre les études sur ce sujet.

L’APP permet souvent de réguler ou d’éviter les affects négatifs, permettant de trouver un équilibre émotionnel.

L’APP peut être liée à d’autres troubles (e.g., troubles du comportement alimentaire, achats compulsifs, abus d’alcool).

Il est important de sensibiliser les acteurs évoluant dans le milieu de l’AP à cette pratique problématique pour prévenir, dépister, et prendre en charge rapidement les personnes concernées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

While the benefits of Physical Activity have been extensively demonstrated, it can also have deleterious effects on health when it is practiced without respecting the rules of good practice.

The problematic PA can have physical, physiological, psychological and social consequences.

There is no consensus on the risk factors associated with PPA in the literature; however, some sports have been more studied than others (dance, weightlifting, triathlon, etc.). Further research is needed.

PPA often helps to regulate or avoid negative affects, favoring emotional balance.

PPA may be linked to other disorders (eating disorders, compulsive shopping, alcohol abuse).

It is important to inform actors working in PA in order to prevent, detect, and quickly handle people concerned by PPA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 5

P. 511-514 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Trop de sport délétère pour le cœur?
  • Frédéric Schnell
| Article suivant Article suivant
  • Enfants et adolescents-athlètes : quand la recherche de performance nuit au développement psychologique des jeunes athlètes
  • Elise Marsollier, Mathieu Carrer, Laurence Kern, Claire Gully-Lhonore, Marjorie Bernier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.