Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hypothermie accidentelle - 24/11/20

[25-030-D-20]  - Doi : 10.1016/S1959-5182(20)65191-1 
D. Savary a, b, , F. Morin a, A. Drouet c, A. Renard d
a Département de médecine d'urgence, CHU d'Angers, Université d'Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
b Inserm, École des hautes études en santé publique, Institut de recherche en santé, environnement et travail, UMR-S 1085, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 9, France 
c Pôle Urgences, Centre hospitalier Annecy-Genevois, 1, avenue de l'Hôpital, 74270 Pringy-Annecy, France 
d Structure des urgences, Hôpital d'instruction des Armées Sainte-Anne, 2, boulevard Saint-Anne, 83800 Toulon, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'hypothermie accidentelle est définie par une température centrale inférieure à 35°C et de survenue non intentionnelle. Cette baisse de température retentit sur toutes les fonctions de l'organisme. Elle doit être recherchée, même lorsque les circonstances sont peu évocatrices, notamment chez le polytraumatisé. En présence d'une activité circulatoire, la diminution du métabolisme tissulaire protège le patient malgré un ralentissement hémodynamique qu'il faut savoir respecter. Si le patient frissonne, il peut être réchauffé par des méthodes non invasives. En dessous de 32°C, la victime court un risque vital. La mobilisation du patient doit alors être prudente. Il convient d'éviter tout geste thérapeutique risquant de provoquer une fibrillation ventriculaire. Si ces méthodes de réchauffement externes ne sont pas efficaces, en particulier lorsque la température centrale est inférieure à 28°C, les patients devraient être transportés vers un centre capable de mettre en œuvre une ECLS (extracorporeal life support). Ces centres doivent également accueillir les patients en arrêt cardiaque, qui peuvent être transportés avec des dispositifs de massage cardiaque automatisé. À l'hôpital, des arbres décisionnels fondés sur des critères simples comme la kaliémie et le score HOPE (hypothermia outcome prediction after ECLS) permettent d'éviter de tenter des ECLS de réchauffement à des patients décédés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Hypothermie accidentelle, Arrêt cardiaque, Extracorporeal life support


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Blessures par explosion
  • F. Bonhomme, J.-S. David, J. Escarment, P.-Y. Gueugniaud
| Article suivant Article suivant
  • Hyperthermie de l'adulte et coup de chaleur
  • P. Hausfater, B. Riou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.