Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Water Specific Therapy Halliwick (WSTH) : intérêt de la thérapie dans l’eau pour enfants paralysés cérébraux - 02/12/20

Water Specific Therapy Halliwick (WSTH): Interest of water therapy for cerebral palsy children

Doi : 10.1016/j.motcer.2020.08.003 
E. Meyer
 Rue Jacobs Fontaine, 13, 1020 Bruxelles, Belgique 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La méthode Halliwick, créée en Angleterre en 1949 par J. McMillan, ingénieur, qui a proposé ses services à l’école de natation Halliwick pour jeunes filles paralysées cérébrales, est basée sur les propriétés physiques de l’eau et consiste en un programme en dix points (TPP) pour l’initiation à la nage ; la WSTH est un moteur d’apprentissage dans l’eau qui facilite la gestion des mouvements et activités de la vie journalière sur terre. Elle est en accord avec le développement moteur normal de l’enfant, les niveaux d’évolution motrice, la Classification Internationale du Fonctionnement, du handicap et de la santé proposée par l’OMS en 2001 ainsi qu’avec la santé positive de Huber (2011). Plusieurs études scientifiques attestent de l’efficacité de la méthode Halliwick et de la WSTH sur la motricité. Quatre études de terrains, publiées, ont comparé WSTH à la thérapie aquatique classique, randomisées, pour une population de paralysés cérébraux : (1) sur la spasticité (mesure coude/poignet/genou/cheville), la WSTH montre une diminution hautement significative, spécifiquement au poignet et cheville après WSTH ; résultats significatifs pour la thérapie aquatique classique ; (2) sur les amplitudes articulaires, les mesures montrent une augmentation significative proximalement surtout aux membres supérieurs après WSTH ; (3) sur le redressement actif du tronc, la WSTH montre une action très hautement significative en thoracique 12, significative en thoracique 8 et cervicale 7 ; non significative en thérapie aquatique classique ; (4) sur le contrôle de tête, les résultats sont, après WSTH, hautement significatifs en flexion/extension/inclinaisons et significatifs en rotations ; ils sont non significatifs pour la thérapie aquatique classique.

Conclusion

La méthode Halliwick et la WSTH ont été prouvées comme efficaces sur la motricité ; nos quatre études de terrain montrent un effet significativement meilleur avec WSTH – probablement grâce à « ses points de rotation » – qu’avec la thérapie aquatique classique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The Halliwick method, created in England in 1949 by J. McMillan, engineer, who offered his services at the Halliwick swimming school for young girls cp, is based on the physical properties of water and consists of a program in ten points (TPP) for swimming initiation; WSTH is a learning engine in water which facilitates the management of the movements and activities of daily life on earth. It's in agreement with the normal motor development of the child, the levels of motor evolution (NEM), International Classification of Functioning, disability and health (ICF) proposed by the WHO in 2001 as well as with Huber's positive health (2011). Several scientific studies attest to the efficientness of the Halliwick method and of the WSTH on motor skills. Four field studies, published, compared WSTH to conventional aquatic therapy (CAT), randomized, in children with cp: (1) on spasticity (elbow/wrist/knee/ankle measurement), WSTH shows a decrease HS specifically on the wrist and ankle after WSTH; S results for CAT; (2) on the range of motion, the measurements show a S increase proximally, especially on the UE after WSTH; (3) on the active trunk recovery, the WSTH shows an action THS in th12, S in th8 and c7; NS in CAT; (4) on the head control, the results are, after WSTH, HS in flexion/extension/inclinations and S in rotations; they are NS for CAT.

Conclusion

The Halliwick method and the WSTH have been proven to be efficient on motor skills; our 4 field studies show significantly better effects with WSTH – probably thanks to “its rotation points” – than with CAT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Halliwick, Water Specific Therapy Halliwick (WSTH), Paralysie cérébrale (PC), Thérapie aquatique

Keywords : Halliwick, Water Specific Therapy Halliwick (WSTH), Cerebral palsy, Water therapy


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 41 - N° 3-4

P. 78-81 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La paralysie cérébrale au Maroc : vers une optimisation des soins
  • H. Arabi, N. Kissani
| Article suivant Article suivant
  • Quelles sont les influences de la prise de l’outil scripteur et de la position de la main sur le geste d’écriture ? Étude réalisée sur le geste graphique à la fin du cours préparatoire
  • C. Lager Deudon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.