Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome CDAGS (craniosténose, surdité, anomalie anale et génito-urinaire avec éruption cutanée) - 03/12/20

CDAGS syndrome (craniostenosis, deafness, anal abnormalities and genitourinary malformations with skin rash)

Doi : 10.1016/j.annder.2020.10.016 
R. Cohen-Sors a, , B. Devauchelle b, P. Vabres c, M. Jain d, e, B. Demeer f, E. Carmi g
a Service de dermatologie, CHU d’Amiens-Picardie, 2, place Victor-Pauchet, 80000 Amiens, France 
b Service de chirurgie maxillo-faciale, CHU Amiens-Picardie – Site Sud, 1, Rond-Point du Professeur-Christian-Cabrol, 80000 Amiens, France 
c Service de dermatologie, CHU de Dijon, 14, rue Paul-Gaffarel, 21000 Dijon, France 
d Service de génétique humaine et moléculaire, Baylor College of Medicine, Houston, Texas, USA 
e Institut Kennedy Krieger, Université Johns Hopkins, Baltimore, Maryland, USA 
f Centre de génétique, CLAD Nord Ouest, CHU Amiens-Picardie, EA7516-CHIMERE, Université Picardie Jules-Verne, Institut Faire-Face Amiens, Amiens, France 
g Cabinet de dermatologie, 34, avenue d’Allemagne, 80000 Amiens, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le syndrome craniosténose, surdité, anomalie anale et génito-urinaire avec éruption cutanée (CDAGS) a été rapporté dans 8 familles d’origines géographiques différentes depuis 1981. Aucun gène n’a été identifié à ce jour.

Observation

Une enfant née à 40 SA d’une grossesse non compliquée, sans antécédent familial notable, de parents non apparentés, était prise en charge à la naissance pour une craniosténose avec suture prématurée des coronales. À l’âge de 3 mois, on notait l’apparition de placards érythémateux, légèrement eczématiformes du visage. À l’âge de 11 mois, la biopsie cutanée montrait une dermatose lichénoïde, avec atrophie épidermique et hyperkératose ortho- et parakératosique. Les cheveux étaient clairsemés avec une raréfaction des cils et des sourcils. L’éveil initial était normal. Le reste du bilan malformatif était sans particularité. À 6 ans, on notait la présence de placards érythémateux, réticulés, bien limités, entourant des plages de peau saine. Sur les coudes, les genoux et les fesses, les lésions étaient linéaires, kératosiques sur une base érythémateuse non atrophique, non télangiectasique. À 7 ans, elle avait des difficultés scolaires et un retard de langage. Le bilan génétique ne trouvait pas d’anomalie.

Discussion

La présentation dermatologique caractéristique associée à la craniosténose permet d’évoquer le diagnostic de syndrome CDAGS, même en l’absence d’atteinte génito-urinaire ou anale. Ceci illustre la variabilité d’expression de ce syndrome. L’aspect de porokératose antérieurement rapporté n’a pas été retrouvé ici. Les anomalies génétiques sous-jacentes ne sont pas connues à ce jour et des études génétiques complémentaires sont à envisager.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

CDAGS syndrome (craniosynostosis, deafness, anal and genitourinary abnormality with rash) has been reported in 8 families of different geographical origins since 1981. No genes have been identified to date.

Patients and methods

The patient is a girl born at 40 weeks of amenorrhea after a normal pregnancy. She was born to non-consanguineous parents and there was no significant family history. At birth, she presented craniosynostosis with a form of premature coronal suture. When she was 3 months old, she presented an eczematous facial rash. At 11 months, a skin biopsy showed lichenoid dermatosis with epidermal atrophy associated with ortho- and para-keratotic hyperkeratosis. She had sparse hair, eyelashes and eyebrows. Her initial psychomotor development was normal. No other malformations were observed. At 6 years, she presented pale pink, reticulated, erythematous plaques around healthy bands of skin on her throat and chin. Lesions on the elbows, knees and buttocks were linear and keratotic with no atrophy or telangiectasia. At 7 years, she had learning difficulties and delayed speech. Genetic assessment revealed no abnormalities.

Discussion

The specific dermatologic aspect combined with craniosynostosis suggested a possible diagnosis of CDAGS syndrome, even in the absence of urogenital or anal lesions. This syndrome may take numerous different forms. The appearance of porokeratosis previously noted was not found here. The underlying genetic substratum of this syndrome is not known as yet and additional genetic studies should be considered.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Craniosténose, Porokératose, CDAGS

Keywords : Craniosynostosis, Porokeratosis, CDAGS


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 147 - N° 12

P. 868-872 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dermatomyosite à anticorps anti-MDA-5 compliquée d’une pneumopathie interstitielle et d’une pneumocystose d’évolution fatale
  • H. Seiller, J.-L. Schmutz, C. Poreaux, A.-C. Bursztejn
| Article suivant Article suivant
  • Traitement du pemphigus superficiel tunisien par la dapsone : étude de 23 cas et revue de la littérature
  • E. Bahloul, F. Hammami, A. Jerbi, O. Abida, K. Sellami, H. Hachicha, M. Amouri, S. Boudaya, M. Mseddi, H. Masmoudi, A. Masmoudi, H. Turki

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.