Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Therapeutic management and outcome of nonagenarians versus octogenarians admitted to an intensive care unit for acute coronary syndromes - 09/12/20

Prise en charge thérapeutique et pronostic des nonagénaires en comparaison des octogénaires admis pour un syndrome coronaire aigu en soins intensifs cardiologiques

Doi : 10.1016/j.acvd.2020.05.020 
Flora Kochly a, Christelle Haddad a, Brahim Harbaoui a, b, Claire Falandry c, Pierre Lantelme a, b, Pierre-Yves Courand a, b,
a Fédération de Cardiologie, Hôpital de la Croix-Rousse et Lyon Sud, Hospices Civils de Lyon, 69004 Lyon, France 
b CREATIS, CNRS UMR 5220, INSERM U1044, INSA-Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, 69100 Villeurbanne, France 
c Service Universitaire de Gériatrie, Hôpital Lyon Sud, Hospices Civils de Lyon, 69310 Lyon; and CarMeN Laboratory, Lyon University, 69600 Oullins, France 

Corresponding author at: Fédération de Cardiologie, Hôpital de la Croix-Rousse et Lyon Sud, 103 Grande Rue de la Croix-Rousse, 69004 Lyon, France.Fédération de Cardiologie, Hôpital de la Croix-Rousse et Lyon Sud103 Grande Rue de la Croix-RousseLyon69004France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Background

The number of very old patients admitted to intensive care units for acute coronary syndromes has increased gradually, but these patients are under-represented in randomized clinical trials.

Aim

The aim of this study was to analyse mortality of nonagenarians compared with octogenarians admitted to an intensive care unit for acute coronary syndromes, to describe their management and to identify prognostic factors.

Methods

Patients aged80years admitted to an intensive care unit (Croix-Rousse University Hospital, Lyon) with a diagnosis of acute coronary syndrome from 1 January 2013 to 31 December 2016 were included retrospectively. After exclusion of type 2 acute coronary syndromes, the data for 311 octogenarians and 92 nonagenarians were analysed using Kaplan-Meier curves and a multivariable Cox regression model.

Results

More than 70% of patients received renin-angiotensin-system blockers, beta-blockers and statins, without significant difference between nonagenarians and octogenarians. Nonagenarians were treated significantly less frequently with ticagrelor than octogenarians (P=0.028). Overall, 97.8% of patients had a coronary angiogram, and 80.4% underwent percutaneous coronary intervention. At 5-year follow-up, the survival rate was 62.8% for nonagenarians compared with 73.1% for octogenarians (P=0.007), but no significant difference was observed for cardiovascular mortality (P=0.17). Global Registry of Acute Coronary Events (GRACE) score and increased age were significantly associated with higher mortality rate, while renin-angiotensin-system blockers, statins and ticagrelor were protective factors.

Conclusions

Although overall mortality was higher in patients aged90 years compared with those aged<90years with acute coronary syndromes, the overall survival reported here is acceptable. In addition to the effect of age, the difference in prognosis according to age may be explained, in part, by a non-optimal treatment strategy for older patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

La proportion des patients très âgés admis en soins intensifs cardiologiques (USIC) pour un syndrome coronaire aigu (SCA) a progressivement augmenté. Cette population est sous représentée dans les études randomisées.

Objectif

L’objectif est d’évaluer la mortalité des nonagénaires en comparaison des octogénaires admis pour un SCA en USIC et d’identifier les facteurs influençant le pronostic.

Méthodes

Les patients80 ans admis à l’USIC (hôpital de la Croix-Rousse, CHU de Lyon) avec un diagnostic de SCA ont été analysés rétrospectivement entre le 01 janvier 2013 et le 31 décembre 2016. Après exclusion des SCA de type 2, les données de 311 octogénaires et 92 nonagénaires ont été analysés par les courbes de Kaplan-Meier et les modèles de Cox ajustés.

Résultats

Plus de 70 % des patients ont été traités par les bloqueurs du système rénine-angiotensinogène (BSRA), les bêta-bloquants et statines sans différence significative selon l’âge. Les nonagénaires étaient moins fréquemment traités par le ticagrélor que les octogénaires (p=0,0028). Parmi les patients, 97,8 % ont été explorés par une coronarographie, et 80,4 % une angioplastie coronaire. À 5 ans de suivi, la survie toute cause était de 62,8 % pour les nonagénaires contre 73,1 % pour les octogénaires (p=0,007) avec une tendance non significative pour la mortalité cardiovasculaire (p=0,17). L’âge avancé et le score de GRACE est significativement associé à la mortalité toute cause, à l’inverse les BSRA, les statines et le ticagrélor étaient des facteurs protecteurs.

Conclusions

Malgré une mortalité supérieure chez les nonagénaires, leur survie globale paraît acceptable. Au-delà de l’effet de l’âge sur la mortalité, la surmortalité des nonagénaires pourrait s’expliquer par une moindre optimisation de la thérapeutique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Acute coronary syndromes, Myocardial infarction, Elderly, Intensive care unit

Mots clés : Syndrome coronaire aigu, Infarctus du myocarde, Personnes âgées, Soins intensifs cardiologiques

Abbreviations : ACS, ACE, ARB, BARC, DDD, GRACE, ICU, LVEF, MRA, NSTEMI, PCI, STEMI


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 113 - N° 12

P. 780-790 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Leadless pacemaker for patients following cardiac valve intervention
  • Christophe Garweg, Bert Vandenberk, Stefaan Foulon, Patricia Poels, Peter Haemers, Joris Ector, Rik Willems
| Article suivant Article suivant
  • Definition of success criteria for ablation of typical right atrial flutter with a single-catheter approach: A pilot study
  • Frédéric A. Sebag, Édouard Simeon, Ghassan Moubarak, Alexandre Zhao, Olivier Villejoubert, Jean-Marc Darondel, Geraldine Vedrenne, Antoine Lepillier, Pierre Jorrot, Yamina Mouhoub, Abdeslam Bouzeman, David Hamon, Nicolas Lellouche, Nicolas Mignot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.