Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Impact du confinement COVID19 sur les cognitions et émotions sexuelles - 10/12/20

Covid19 lockdown impact on cognitions and emotions experienced during sexual intercourse

Doi : 10.1016/j.sexol.2020.11.004 
B. Gouvernet a, , M. Bonierbale b
a UFR SHS, laboratoire CRFDP, université Rouen Normandie, rue lavoisier, 76 821 Mont Saint-Aignan cedex, France 
b CRIRAVS AP-HM, Association Interdisciplinaire post Universitaire de Sexologie (AIUS) 270, boulevard Sainte-Marguerite, 13274 Marseille cedex 09, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 10 December 2020

Résumé

Objectifs

Etudier l’impact du confinement COVID19 sur les cognitions et émotions ressenties lors des rapports sexuels par l’analyse des réponses de 1079 sujets francophones (338 hommes, 741 femmes, âge médian : 31 ans) ayant participé à une enquête en ligne entre le 27 avril et le 11 mai 2020.

Méthode

Les cognitions sexuelles négatives (CSN) et les émotions sexuelles positives (ESP) et négatives (ESN) sont recensées à partir d’un outil inspiré du Sexual Mode Questionnaire de Nobre et Pinto-Gouveia (2003). Les données sont croisées avec des indicateurs sociodémographiques, des informations concernant les modalités de confinement, des indices sur la vie sexuelle, des informations relatives au fonctionnement psychologique et la satisfaction sexuelle.

Principaux résultats

Un tiers des participants ont vu la fréquence de leurs activités sexuelles ou leur satisfaction sexuelle diminuer. Les CSN ont augmenté chez 38,4 % des sujets et diminué pour 36 % des participants. L’augmentation des ESN concerne 20.2 % des sujets, leur diminution concerne 30,5 %. Les ESP ont augmenté pour 24,6 % des participants et diminué pour 36,3 % d’entre eux. Les femmes, les sujets insécures et ceux présentant des symptômes dépressif apparaissent plus particulièrement fragilisées par le confinement. L’impact du confinement dépend également des changements de fréquence des relations sexuelles physiques/digitales pendant le confinement et des modalités de confinement. Les changements des CSN, des ESN et des ESP ont eu un effet significatif sur la satisfaction sexuelle ressentie pendant le confinement.

Conclusion

L’impact du confinement sur les émotions et cognitions sexuelles est non-négligeable et plus important que l’impact sur les comportements sexuels. Qu’il soit positif ou négatif, il interroge concernant les répercussions post-confinement : quel devenir d’un impact positif avec le déconfinement ? Les répercussions négatives seront-elles ponctuelles ou les vulnérabilités s’exprimeront-elles au long cours ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

To study the impact of COVID19 lockdown on cognitions and emotions felt during sexual intercourse by analyzing the responses of 1079 French-speaking subjects (338 men, 741 women, median age: 31 years) who participated in an online survey between April 27 and May 11, 2020.

Method

Negative sexual cognitions (NSC), positive sexual emotions (PSE) and negative sexual emotions (NSE) are assessed using a tool inspired by the Sexual Mode Questionnaire. Data are crossed with sociodemographic indicators, information on lockdown modalities, indices on sex life, information on psychological functioning and sexual satisfaction.

Main results

One third of the participants saw a decrease in the frequency of their sexual activities or in their sexual satisfaction. Changes in NSCs were found in 74.4% of subjects (increase: 38.4%; decrease: 36%). Emotional changes are found in between 50.7% (NSC: increase: 20.2%; decrease: 30.5%) and 60.9% (PSE: increase: 24.6%; decrease: 36.3%) of participants. The effect of lockdown on NSC, NSE, and PSE depends on gender at birth, intensity of depressive symptoms, and attachment styles. Women appear to be more vulnerable to lockdown than men. Insecure or depressed subjects also appear more vulnerable. The lockdown impact also depends on changes in the frequency of physical/digital intercourse during lockdown and the modalities of confinement. Changes in NSC, NSE, and PSE had a significant effect on sexual satisfaction during lockdown.

Conclusion

The lockdown impact on sexual emotions and cognitions is non-negligible and greater than the impact on sexual behaviors. Whether it is positive or negative, it asks about the post-confinement repercussions: what becomes of a positive impact with deconfinement? Will the negative impacts be one-off or will vulnerabilities be expressed over the long term?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Confinement, covid19, Émotions sexuelles, Cognitions sexuelles, Styles d’attachement

Keywords : Lockdown, Covid19, SEXUAL emotions, Sexual cognitions, Attachment styles


Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.