S'abonner

Les futurs médicaments des troubles du sommeil et de la vigilance - 12/12/20

Future drugs for sleep and wake disorders

Doi : 10.1016/j.banm.2020.09.027 
Y. Dauvilliers
 Département de neurologie, centre de référence national maladies rares narcolepsies et hypersomnies rares, unité du sommeil, hôpital Gui-de-Chauliac, Université de Montpellier, Inserm U1061, 34000 Montpellier, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’insomnie est la plus fréquente des maladies du sommeil. Traditionnellement traitée par des hypnotiques tels les benzodiazépines et les médicaments apparentés dits en Z, qui agissent sur le récepteur GABA-A, et plus récemment par les thérapies cognitivo-comportementales, des hypnotiques innovants ciblant le système orexine (ou hypocrétine) sont maintenant en cours de développement. Ces nouveaux traitements récemment commercialisés dans plusieurs pays à l’échelle mondiale sont très prometteurs, efficaces et comportent moins d’effets secondaires sur la vigilance, l’équilibre, la mémoire, et la dépendance. À l’opposé de l’insomnie, on retrouve l’hypersomnolence caractérisée par une altération de la qualité de la veille et/ou une quantité excessive de sommeil de jour et/ou de nuit (appelée hypersomnie). La prise en charge doit aussi être comportementale via une meilleure hygiène de sommeil, puis médicamenteuse pour les formes sévères. Plusieurs médicaments agissant sur des cibles pharmacologiques différentes (transporteur de la dopamine, recapture de l’histamine et de la noradrénaline, récepteurs GABA-B) permettent de diminuer la somnolence et d’améliorer l’éveil des patients. Toutefois, il reste des besoins non couverts, et de nouveaux traitements innovants agissant sur de nouvelles cibles thérapeutiques ont été récemment développés. Les agonistes des récepteurs de l’orexine devraient permettre de stimuler le système défaillant dans la narcolepsie de type 1, et d’améliorer l’éveil dans les autres formes d’hypersomnolence centrale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Insomnia is the most frequent among sleep disorders. Traditionally treated with conventional hypnotics such as benzodiazepines and Z drugs, which act on the GABA-A receptor, other modalities, cognitive behavioral therapies and new hypnotics targeting the orexin (or hypocretin) system are in development. These new treatments recently marketed in several countries worldwide are very promising, being effective and reducing the side effects on fatigue, balance, memory, and dependence. In contrast to insomnia, hypersomnolence is characterized by an alteration in the quality of wakefulness and/or an excessive amount of day and/or night sleep (called hypersomnia) over the 24hours. The management must also be behavioral via better sleep hygiene and then medication for severe forms. Several drugs acting on different pharmacological targets (dopamine transporter, histamine reuptake, and noradrenalin or GABA-B receptors) can reduce drowsiness and improve the arousal of hypersomnolent patients. However, there remains unmet needs and new innovative treatments acting on new therapeutic targets have been developed and/or are still being tested. Orexin receptor agonists are expected to stimulate the deficient system in type 1 narcolepsy and improve wakefulness in other forms of central hypersomnolence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insomnie, Hypersomnolence, Orexine, Hypocrétine, Stimulant, Hypnotiques, Dopamine, GABA

Keywords : Insomnia, Hypersomnolence, Orexin, Hypocretin, Stimulant, Hypnotics, Dopamine, GABA


Plan


© 2020  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 204 - N° 9

P. 1047-1052 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les antipsychotiques de la future décade
  • O. Guillin
| Article suivant Article suivant
  • Développement de nouveaux psychotropes : qu’avons-nous à apprendre de l’oncologie ?
  • A. Haroche, O. Mir, R. Gaillard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.