Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pandémie à SARS-CoV-2 : éthique et intégrité oubliées devant la précipitation pour publier - 12/12/20

SARS-CoV-2 pandemic: Ethics and integrity forgotten in the rush to publish

Doi : 10.1016/j.lpmfor.2020.10.021 
Hervé Maisonneuve 1, , Benoit Plaud 2, Eric Caumes 3, 4
1 30, avenue Faidherbe, 75011 Paris, France 
2 AP–HP Nord, université de Paris, DMU PARABOL, hôpital Saint-Louis, centre de traitements des brûlés, service d’anesthésie, réanimation chirurgicale, 1, avenue Claude-Vellefaux, 75010 Paris, France 
3 AP–HP, Sorbonne université, hôpitaux universitaires Pitié-Salpêtrière–Charles-Foix, service de maladies infectieuses et tropicales, 75013 Paris, France 
4 Sorbonne université, institut Pierre-Louis d’épidémiologie et de santé publique (IPLESP), INSERM, Paris, France 

Hervé Maisonneuve, 30, avenue Faidherbe, 75011 Paris, France.30, avenue FaidherbeParis75011France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Points essentiels

Les éditeurs, propriétaires des revues scientifiques avec les sociétés savantes, ont mis en accès libre les articles traitant de la COVID-19 au sein d’un espace dédié.

Les revues médicales prestigieuses ont reçu jusqu’à une centaine de manuscrits par jour, pour en publier moins de 2 ou 3 % ; cependant, les règles de relecture par les pairs n’ont pas toujours été suivies.

Des revues ont créé de nouvelles rubriques pour alléger les standards de publication, attirer les auteurs, ou augmenter le nombre de citations.

Des manipulations des publications ont été observées.

Les revues prédatrices, pour certaines créées lors de la pandémie, ont profité de la crise sanitaire pour attirer auteurs et articles.

Les médecins ont adopté le système des prépublications, après avoir été réservés sur son utilité.

Les revues scientifiques n’ont plus la primeur des résultats des recherches.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

The publishers, owners of the journals along with the learned societies, have made COVID-19 articles freely available, with a dedicated space.

Prestigious medical journals received up to 100 manuscripts per day, publishing less than 2–3%, and peer review standards were not always followed.

Journals have created new sections to lower publication standards, attract authors, or increase citation numbers; manipulations of publications have been observed.

Predatory journals, including some created during the pandemic, took advantage of the pandemic to attract articles.

Doctors have adopted the preprints system, after being reserved about its usefulness.

Scientific journals are no longer the first to publish research results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 1 - N° 6

P. 572-581 - décembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Expérience d’un dispositif proactif de soutien aux endeuillés de la Covid-19
  • Lucie Sharkey, François Medjkane, Renaud Jardri, Axel Bastien, Amandine Cauchie, Flavie Corvoisier, Émilie Dujardin, Marylène Kieken, Karine Mussche, Martine Legrand, Jamila Ogab, Séverine Vanhoove, Guillaume Vaiva, Charles-Edouard Notredame
| Article suivant Article suivant
  • Les soins sans consentement chez les mineurs
  • Cécile Manaouil, Agathe Berly

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.