S'abonner

Recommandations françaises du Comité de cancérologie de l’AFU - actualisation 2020–2022: tumeurs germinales du testicule - 19/12/20

French ccAFU guidelines - update 2020–2022: testicular germ cell tumors

Doi : 10.1016/S1166-7087(20)30754-5 
T. Murez a, b, , A. Fléchon a, c, P.-H. Savoie a, d, L. Rocher a, e, f, P. Camparo a, g, N. Morel-Journel a, h, L. Ferretti a, i, A. Méjean a, j
a Comité de cancérologie de l’Association française d’urologie, groupe organes génitaux externes, Maison de l’urologie, 11, rue Viète, 75017 Paris, France 
b Service d’urologie et de transplantation rénale, CHU Lapeyronie, 371, avenue du Doyen-Gaston-Giraud, 34295 Montpellier Cedex 5, France 
c Centre Léon-Bérard, 28, rue Laennec, 69008 Lyon, France 
d Service de chirurgie urologique, hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne, BP 600, 83800 Toulon Cedex 09, France 
e Service de radiologie, hôpital Antoine-Béclère, AP-HP, 157, rue de la Porte-de-Trivaux, 92140 Clamart, France 
f Université Paris Saclay, BIOMAPS, 63, avenue Gabriel-Péri, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
g Institut de pathologie des Hauts-de-France, 51, rue Jeanne-d’Arc, 80000 Amiens, France 
h Service d’urologie, CHU de Lyon, 165, chemin du Grand-Revoyet, 69310 Pierre-Bénite, France 
i MSP Bordeaux Bagatelle, 203, route de Toulouse, 33401 Talence, France 
j Service d’urologie et transplantation rénale, hôpital européen Georges-Pompidou, AP-HP, 20, rue Leblanc, 75015 Paris, France 

*Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 34
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Summary

Objective. – To update French guidelines concerning testicular germ cell cancer.

Materials and methods. – Comprehensive Medline search between 2018 and 2020 upon diagnosis, treatment and follow-up of testicular germ cell cancer and treatments toxicities. Level of evidence was evaluated.

Results. – Testicular Germ cell tumor diagnosis is based on physical examination, biology tests (serum tumor markers AFP, hCGt, LDH) and radiological assessment (scrotal ultrasound and chest, abdomen and pelvis computerized tomography). Total inguinal orchiectomy is the first-line treatment allowing characterization of the histological type, local staging and identification of risk factors for micrometastases. In case of several therapeutic options, one must inform his patient balancing risks and benefits. Surveillance is usually chosen in stage I seminoma compliant patients as the evolution rate is low between 15 to 20%. Carboplatin AUC7 is an alternative option. Radiotherapy indication should be avoided. In stage I non seminomatous patients, either surveillance or risk-adapted strategy can be applied. Staging retroperitoneal lymphadenectomy has restricted indications. Metastatic germ cell tumors are usually treated by PEB chemotherapy according to IGCCCG prognostic classification. Lombo-aortic radiotherapy is still a standard treatment for stage IIA. Residual masses should be evaluated by biological and radiological assessment 3 to 4 weeks after the end of chemotherapy. Retroperitoneal lymphadenectomy is advocated for every non seminomatous residual mass more than one cm. 18FDG uptake should be evaluated for each seminoma residual mass more than 3 cm.

Conclusions. – A rigorous use of classifications is mandatory to define staging since initial diagnosis. Applying treatments based on these classifications leads to excellent survival rates (99% in CSI, 85% in CSII+).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Résumé

Objectif. – Mise à jour des recommandations de prise en charge des tumeurs germinales du testicule.

Matériel et méthodes. – Revue exhaustive de la littérature effectuée sur PubMed depuis 2018 concernant le diagnostic, le traitement et le suivi des tumeurs germinales du testicule (TGT), et la tolérance des traitements. Le niveau de preuve des références a été évalué.

Résultats. – L’évaluation initiale d’un patient atteint d’une tumeur germinale du testicule repose sur l’évaluation initiale clinique, biologique par le dosage de marqueurs sériques (alpha-fœtoprotéine [AFP], gonadotrophine chorionique humaine [hCG] totale, lactate déshydrogénase [LDH]) et radiologique (échographie scrotale et tomodensitométrie thoraco-abdomino-pelvienne [TAP]). L’orchidectomie totale par voie inguinale est la première étape thérapeutique: elle permet le diagnostic histologique, définit le stade local et les facteurs de risque évolutifs pour les stades I. Pour les patients atteints d’un séminome pur de stade I, le faible risque évolutif compris entre 15 et 20 % fait privilégier la surveillance chez des patients compliants; la chimiothérapie adjuvante par carboplatine Area Under the Curve (AUC) 7 est une option; les indications de radiothérapie lombo-aortiques sont limitées. Pour les patients atteints d’une tumeur germinale non séminomateuse (TGNS) de stade I, différentes options sont envisageables entre une surveillance ou une stratégie adaptée au risque (surveillance ou 1 cycle de bléomycine, étoposide, cisplatine [BEP] en fonction de la présence ou non d’emboles vasculaires au sein de la tumeur). Le curage ganglionnaire rétropéritonéal de stadification a une place très limitée. Le traitement des TGT métastatiques est une chimiothérapie par BEP en l’absence de contre-indication à la bléomycine dont le nombre de cycles est défini selon les groupes pronostiques de l’International Germ Cell Cancer Collaborative Group (IGCCCG). La radiothérapie lombo-aortique est encore un standard dans les stades IIA des tumeurs germinales séminomateuses. À l’issue de la chimiothérapie, l’évaluation de la taille des masses résiduelles doit être réalisée par un scanner TAP pour les TGNS: un curage ganglionnaire rétropéritonéal est recommandé pour toute masse résiduelle supérieure à 1 cm de petit axe, ainsi que l’exérèse de tous les autres sites métastatiques. Pour les tumeurs germinales séminomateuses (TGS), une réévaluation par tomographie par émission de positons au 18-fluorodéoxyglucose (TEP-18FDG) est nécessaire pour les masses résiduelles > 3 cm pour préciser l’indication chirurgicale. La chirurgie reste rare dans ces situations.

Conclusion. – Le respect des recommandations de prise en charge des TGT permet d’obtenir un taux de survie spécifique excellent de 99 % pour les stades I et de 85 % pour les stades métastatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Testicular neoplasms, Orchiectomy, Radiotherapy, PEB chemotherapy, Retroperitoneal lymphadenectomy

Mots Clés : Cancer du testicule, Orchidectomie, Radiothérapie, Chimiothérapie, BEP, Curage ganglionnaire rétro péritonéal


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 12S

P. S280-S313 - novembre 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Recommandations françaises du Comité de cancérologie de l’AFU – actualisation 2020–2022 : tumeurs malignes du pénis
  • P.-H. Savoie, N. Morel-Journel, T. Murez, L. Ferretti, L. Rocher, A. Fléchon, P. Camparo, A. Méjean
| Article suivant Article suivant
  • Recommandations françaises du Comité de cancérologie de l’AFU - actualisation 2020-2022 : sarcomes rétropéritonéaux
  • T. Murez, P.-H. Savoie, A. Fléchon, L. Rocher, P. Camparo, N. Morel-Journel, L. Ferretti, A. Méjean

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.


Tout le contenu de ce site: Copyright © 2024 Elsevier, ses concédants de licence et ses contributeurs. Tout les droits sont réservés, y compris ceux relatifs à l'exploration de textes et de données, a la formation en IA et aux technologies similaires. Pour tout contenu en libre accès, les conditions de licence Creative Commons s'appliquent.