Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Panleucopénie féline : une maladie réémergente - 22/12/20

[MG 1400]  - Doi : 10.1016/S1283-0828(20)43793-7 
V.R. Barrs, BVSc [hons], PhD, MvetClinStud, FANZCVS
 École vétérinaire de Sydney, faculté des Sciences et Institut Marie Bashir des maladies infectieuses et de la biosécurité, Université de Sydney, Nouvelle-Galles du Sud, 2006, Australie 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 14
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La panleucopénie féline (typhus du chat) est une virose particulièrement contagieuse responsable de nombreuses épidémies par le passé. Avec l'arrivée des vaccins, très efficaces, conférant une longue immunité, les cas observés en clientèle avaient pratiquement disparu ces 30 dernières années. Toutefois, la maladie a récemment réémergé dans des collectivités en Australie ainsi que dans d'autres parties du monde. Plutôt saisonnière (pic en été et au début de l'automne), elle touche surtout les chatons non vaccinés, arrivant dans des refuges, et dont le titre en anticorps maternels protecteurs commence à baisser. Le typhus est provoqué principalement par le parvovirus félin, mais toutes les souches actives de parvovirus canin peuvent également infecter le chat et déclencher la maladie (environ 10 % des cas). Celle-ci peut évoluer chez le jeune chaton sur un mode suraigu (mort subite) ou aigu, avec principalement de l'anorexie et des vomissements précédant une entérite (rarement hémorragique). Le virus peut également traverser la barrière placentaire et infecter le fœtus avec diverses conséquences selon le stade de gestation. Les complications (déshydratation massive, coagulation intravasculaire disséminée, septicémie) sont fréquentes et souvent fatales. La gestion d'une épidémie de panleucopénie féline dans une collectivité repose sur une bonne connaissance de la pathogénie, de la clinique, du mode de transmission virale et des méthodes de diagnostic afin de repérer rapidement les nouveaux cas. La mise en place d'un traitement adapté, le respect strict des mesures d'isolement des malades et de quarantaine pour les nouveaux arrivants, ainsi que le suivi du programme de vaccination établi par la WSAVA et l'AAFP, peut permettre de contenir une flambée de cas et d'empêcher le risque de dissémination aux chats extérieurs au refuge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Parvovirus, Canin, Chien, Félin, Chat, Panleucopénie, Entérite, Médecine de collectivités, Protoparvovirus des carnivores


Plan


 This translation of Feline Panleukopenia. A Re-emergent Disease by Vanessa R. Barrs from Small Animal Infectious Disease, An Issue of Veterinary Clinics of North America : Small Animal Practice (Volume 49-4) was published by arrangement with Elsevier Inc.
☆☆ Cette traduction de l'article Feline Panleukopenia. A Re-emergent Disease de Vanessa R. Barrs, issu de Small Animal Infectious Disease, numéro de la revue Veterinary Clinics of North America : Small Animal Practice (Volume 49-4) a été publiée avec l'accord d'Elsevier Inc.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Leishmaniose canine et féline
  • G. Bourdoiseau, M. Franc
| Article suivant Article suivant
  • Rétroviroses félines : leucose et immunodéficience féline
  • S. Le Poder

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.