Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cross-reactive hypersensitivity to NSAIDs: Experience of a Tunisian allergology center - 24/12/20

Réactions d’hypersensibilités croisées aux AINS : expérience d’un centre d’allergologie tunisien

Doi : 10.1016/j.reval.2020.09.028 
L. Ben Mahmoud a, , N. Bahloul b, H. Ghozzi a, R. Sahnoun a, H. Khmekhem b, A. Hakim a, S. Kammoun b, K. Zeghal a
a Department of Pharmacology, Faculty of Medicine, University of Sfax, Sfax, Tunisia 
b Department of pneumoallergology, Hedi Chaker Hospital, University of Sfax, Sfax, Tunisia 

*Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 24 December 2020

Abstract

Background

The accurate diagnosis of cross-reactive reactions (CRR) to nonsteroidal anti-inflammatory drugs (NSAIDs) depends on a careful history and oral drug challenge. In this study, we report the result of a new procedure implemented in Tunisian allergology center to explore CRR to NASIDs in patients with immediate hypersensitivity (IHS) to NSAIDs.

Methods

Our structured protocol using oral provocation tests (OPTs) was based on the latest advances in the literature. This protocol was tested in patients with a clinical history of IHS reactions to one or more NSAIDs and referred to the pharmacology department of Sfax (Tunisia) between 2012 and 2018. Patients were classified into 5 subgroups: an ASA subgroup, a multiple NSAIDs subgroup, a single non-selective NSAID subgroup, a paracetamol subgroup, and a celecoxib subgroup.

Results

A total of 34 patients were enrolled. Personal history of atopy was found in 26 (76.5%). A diagnosis of CRR to NSAIDs was made in 24 patients (70.6%): 6 patients in the ASA subgroup, 12 patients in the multiple NSAIDs subgroup, 4 patients in the single non-selective NSAID subgroup, 1 patient in the paracetamol subgroup and 1 patient in the celecoxib subgroup. Regarding safe alternatives in patients with CRR to NSAIDs (n=24), prevalence of cross-reactivity to paracetamol or celecoxib was found in 20% and 27.3% of patients with confirmed CRR to NSAIDs, respectively.

Conclusion

Our structured protocol based on standardized oral provocation tests helps physicians to prescribe a suitable drug in patients with a history of IHS reactions to NSAIDs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

Le diagnostic précis des réactions d’hypersensibilités croisées (RHC) aux anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) est basé sur une histoire clinique minutieuse et des tests de provocation par voie orale. Dans cette étude, nous rapportons les résultats d’une procédure mis en place dans un centre d’allergologie tunisien afin d’explorer les réactions d’hypersensibilités croisées aux AINS chez des patients ayant une histoire d’hypersensibilité immédiate aux AINS.

Méthodes

Notre protocole structuré a été basé sur les dernières avancées de la littérature. Ce protocole a été évalué chez des patients ayant des antécédents cliniques de réactions d’hypersensibilité immédiate à un ou plusieurs AINS et adressés au service de pharmacologie de Sfax (Tunisie) entre 2012 et 2018. Les patients ont été classés en 45 sous-groupes: sous-groupe AAS, sous-groupe AINS multiples, sous-groupe AINS non sélectif unique, sous-groupe paracétamol et sous-groupe célécoxib.

Résultats

Au total, 34 patients ont été inclus. Des antécédents personnels d’atopie ont été retrouvés dans 26 cas (76,5 %). Le diagnostic de RHC aux AINS a été retenu chez 24 patients (70,6 %): 6 patients dans le sous-groupe AAS, 12 patients dans le sous-groupe AINS multiples, 4 patients dans le sous-groupe AINS non sélectif unique, 1 patient dans le sous-groupe paracétamol et 1 patient dans le sous-groupe célécoxib. Concernant l’identification des alternatives thérapeutiques chez les patients ayant un diagnostic certain d’RHC aux AINS (n=24), la prévalence de la réactivité croisée au paracétamol ou au célécoxib a été observée respectivement chez 20 % et 27,3 %.

Conclusion

Notre protocole structuré basé sur des tests de provocation orale standardisés aide les médecins à prescrire le médicament approprié chez les patients ayant des antécédents d’hypersensibilité immédiate aux AINS.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Non-steroidal anti-inflammatory drugs, Classification, Immediate hypersensitivity, Drug allergy, Provocation test

Mots clés : Anti-inflammatoires non-stéroïdiens, Classification, Hypersensibilité immédiate, Allergie médicamenteuse, Test de provocation


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.