Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anxiété et dépression associées à la prise en charge de la COVID-19 chez les personnels de santé au Cameroun - 30/12/20

Anxiety and Depression Associated with the Management of COVID-19 Among Healthcare workers in Cameroon

Doi : 10.1016/j.evopsy.2020.11.002 
Célestin Pierre Mboua, PhD a, , b, c, d  : Maître de Conférences, Enseignant associé à l’Université Catholique d’Afrique Centrale, Représentant au Cameroun de l’IPM, Directeur de Recherche au FOCAP, François Roger Nguépy Keubo, MSc (PhD candidate) e, f : Infirmier, Praticien EMDR (niveau 1) Cameroun, Sylvain Gautier Ngueuteu Fouaka, PhD g : Candidate
a Psychologie Clinique et Psychopathologie, Université de Dschang, BP 20357, Yaoundé, Cameroun 
b Université Catholique d’Afrique centrale 
c Institut de psychotraumatologie et de Médiation (IPM) 
d Forum Camerounais de Psychologie (FOCAP) 
e Psychologie Clinique et Psychopathologie, Université de Dschang, Cameroun 
f Hôpital St Vincent de Paul de Dschang, Cameroun 
g Département de Management, Université de Laval, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 30 December 2020

Résumé

Objectif

La pandémie de la COVID-19 a eu un retentissement important dans le monde, à différents niveaux. La littérature consultée indique que les travailleurs de santé, en première ligne de la riposte, sont généralement ceux qui paient le plus lourd tribu. La présente étude évalue l’importance des symptomatologies anxieuse et dépressive chez ces acteurs de la riposte à la COVID-19, dans le contexte du Cameroun.

Méthode

La Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) a été mise à contribution pour évaluer les symptomatologies anxieuse et dépressive. La collecte des données a eu recours à la construction d’un web questionnaire sur la plateforme Google Forms. Le lien du questionnaire a été envoyé à des groupes professionnels dans les 10 Régions du pays, au préalable de leur consentement éclairé. Au total, 331 professionnels de santé ont été interrogés sur la période du 05 au 19 avril 2020.

Résultats

Les résultats montrent un taux important d’anxiété (41,8 %) et de dépression (42,8 %). On observe une plus forte susceptibilité à la dépression chez les sujets jeunes (30-39 ans). La peur de la contamination et la peur de la mort sont des facteurs modulateurs de la dépression et de l’anxiété. La comorbidité anxiété-dépression dans l’échantillon est de 14,73 %. Les taux de prévalence du trouble dépressif majeur et du trouble de l’adaptation dans l’échantillon sont respectivement de 8,2 % et 3,3 %. Les données présentées confirment les tendances enregistrées dans la littérature, concernant l’impact des épidémies mortelles sur la santé mentale des travailleurs de santé.

Discussion

Les résultats indiquent, comme c’est le cas dans la plupart des travaux consultés dans la littérature, que la pandémie de la Covid 19 affecte de manière importante la santé mentale des travailleurs de santé. Ceci souligne l’urgence de mettre en place un dispositif d’aide et/ou d’accompagnement spécialisé, dans le contexte de l’actuelle pandémie, comme celui des crises sanitaires de même nature. Un tel dispositif n’existe pas au Cameroun, où la réponse de santé mentale reste faible.

Conclusion

Ces résultats suggèrent que les personnels de santé engagés dans la riposte contre la COVID-19 au Cameroun sont affectés de manière significative dans leur santé mentale. Ce qui souligne la nécessité d’une aide psychologique spécialisée pour le personnel soignant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

The COVID-19 pandemic has had a significant impact worldwide, at different levels. The literature consulted indicates that healthcare workers, who are the first to respond, are generally the ones who pay the highest price. The present study assesses the extent of anxious and depressive symptoms among these actors responding to COVID-19, in the context of Cameroon.

Method

The Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) was used to assess anxious and depressive symptoms. Data collection involved the use of a web questionnaire for this purpose through the Google Forms virtual platform. The questionnaire link was sent to professional groups spread throughout Cameroon's ten regions. A total of 331 health professionals were interviewed over the period from April 5 to 19, 2020.

Result

The results show a high rate of anxiety (41.8%) and depression (42.8%). There is a higher susceptibility to depression in young people (30-39 years). Fear of contamination and fear of death are modulators of depression and anxiety. The anxiety-depression comorbidity in the sample is 14.73%. The prevalence rates of major depressive disorder and adjustment disorder in the sample were 8.2% and 3.3%, respectively. The data presented confirm the trends recorded in the literature regarding the impact of fatal epidemics on the mental health of healthcare workers.

Discussion

The results indicate, as is the case with most of the work consulted in the literature, that the Covid 19 pandemic is significantly affecting the mental health of healthcare workers. This underlines the urgency of setting up a specialized aid and/or support system, in the context of the current pandemic, such as that of similar health crises. Such a device does not exist in Cameroon, where the mental health response remains weak.

Conclusion

These results suggest that the healthcare staff involved in the response to COVID-19 in Cameroon are significantly affected in their mental health. This underlines the need for specialized psychological help for nursing staff.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Santé mentale, COVID-19, Anxiété, Dépression, Trouble dépressif majeur, Trouble de l’adaptation, Soignant

Keywords : Mental health, COVID-19, Anxiety, Depression, Major depressive disorder, Adjustment disorder, Healthcare worker


Plan


 Toute réference à cet article doit porter mention : Mboua CP, Nguépy Keubo FR, Ngueuteu Fouaka SG. Anxiété et dépression associées à la prise en charge de la COVID 19 chez les personnels de santé au Cameroun. Evol psychiatr 2021 ; 86(1): pages (pour la version papier) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.