Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Rapport 20-04. Les prescriptions médicamenteuses dans le rhume de l’adulte d’origine virale - 08/01/21

Drug prescriptions in adult common cold of viral origin

Doi : 10.1016/j.banm.2020.11.010 
P. Bonfils a, , F. Bricaire a, A. Chays a, P. Queneau a, b, J.-P. Giroud a, M. Fraysse b, A. Astier b, R. Ourabah a, M. Biour c, P. Tran Ba Huy a
au nom d’un

groupe de travail rattaché de la commission II (Thérapeutique, Pharmacologie, Toxicologie, Médicaments et autres produits de santé)

a Académie nationale de médecine, 16, rue Bonaparte, 75006 Paris, France 
b Académie nationale de pharmacie, 4, avenue de l’Observatoire, 75006 Paris, France 
c Centre de pharmacovigilance, Saint-Antoine, CHU Saint-Antoine, 184, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75571 Paris cedex 12, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 12
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Aucun traitement du rhume de l’adulte n’a réellement fait preuve d’une grande efficacité. Or, les prescriptions médicamenteuses sont nombreuses et variées, représentant à la fois un danger en termes de santé publique et de risque d’effet indésirable individuel, et un coût non justifié en termes de dépenses de santé. Après une analyse de la littérature et des données socioéconomiques, le rapport propose (i) de créer un « Observatoire national du rhume », (ii) d’améliorer la formation des médecins et des pharmaciens en se basant sur une nouvelle nosologie : l’IVVAS, (iii) de définir la place de l’antibiothérapie dans le traitement du rhume à partir des recommandations des sociétés savantes, (iv) de limiter l’usage de la corticothérapie le plus souvent inadaptée ainsi que l’usage des vasoconstricteurs en raison de leurs effets indésirables, en suggérant qu’ils ne soient délivrés que sur prescription médicale, (v) d’alerter le grand public des dangers de l’automédication et de la dangerosité et de l’inefficacité de nombreux traitements utilisés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

No treatment for adult cold has really been very effective. However, drug prescriptions are numerous and varied, representing both a danger in terms of public health and a risk of individual adverse effects, and an unjustified cost in terms of health expenses. After an analysis of the literature and socioeconomic data, the report proposes (i) to create a “National Observatory of the Common Cold”, (ii) to improve the training of doctors and pharmacists based on a new nosology: IVVAS, (iii) to define the place of antibiotic therapy in the treatment of common cold based on the recommendations of medical societies, (iv) to limit the use of steroid therapy, which is most often inappropriate, and the use of vasoconstrictors because of their side effects, suggesting that they should be only delivered on medical prescription, (v) to alert the general public of the dangers and inefficiency of self-medication.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Rhume, Sinusite, Histoire naturelle, Antibiotique, Corticoïde, Vasoconstricteur nasal

Keywords : Common cold, Sinusitis, Natural history, Antibiotic, Corticosteroid, Nasal decongestant


Plan


 Séance du 20 octobre 2020.
☆☆ Un rapport exprime une prise de position officielle de l’Académie nationale de médecine. L’Académie dans sa séance du mardi 20 octobre 2020, a adopté le texte de ce rapport par 132 voix pour, 0 voix contre et 5 abstentions.


© 2020  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 205 - N° 1

P. 18-29 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • COVID-19 et continuité des soins. Communiqué de l’Académie nationale de médecine et de l’Académie nationale de chirurgie
| Article suivant Article suivant
  • Influence des régimes végétariens sur le statut nutritionnel et métabolique et le risque de malades chroniques
  • A. Oussalah, R.-M. Rodriguez-Guéant, D.H. Alpers, J.-L. Guéant

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.