Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Anaphylaxie à l’arachide et/ou aux fruits à coque du jeune enfant : des données du Réseau d’Allergo-Vigilance® à la prévention primaire de l’allergie alimentaire - 09/01/21

Anaphylaxis to peanut or tree nuts in young children: From Allergy Vigilance Network's® data to primary prevention of food allergy

Doi : 10.1016/j.reval.2020.12.002 
G. Wintrebert a, , E. Bradatan b, V. Liabeuf b, P. Beaumont b, X. Van der Brempt b, P. Dumond b, G. Pouessel b, D. Mariotte b, M.F. Fardeau b, P. Demoly b, J.M. Renaudin b, D. Sabouraud-Leclerc a, b
a Service de pédiatrie générale et spécialisée, hôpital américain, 47, rue Cognacq-Jay, 51100 Reims, France 
b Réseau d’Allergo-Vigilance®, 15, rue du bois de la Champelle, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 09 January 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Depuis quelques années, nous observons dans notre pratique clinique une nette augmentation des cas d’anaphylaxie chez le jeune enfant, plus particulièrement pour l’arachide et les fruits à coque, avec polysensibilisations voire polyallergies. Les 392 cas d’anaphylaxie déclarés au Réseau d’Allergo-Vigilance® entre 2002 et 2019 chez 389 enfants de moins de 4 ans ont été analysés dans le but d’objectiver la réalité de cette augmentation et de préciser le profil allergique de ces enfants. Sur la période étudiée, nous constatons que les cas d’anaphylaxie alimentaire chez les enfants de 0 à 4 ans ont surtout augmenté à partir de 2012. Les principaux allergènes responsables chez les enfants âgés de 0 à 12 mois sont le lait de vache puis l’œuf. Chez les enfants de 1 à 4 ans, l’arachide et la noix de cajou/pistache représentent 47,5 % des anaphylaxies alimentaires. Les cas de polysensibilisations et de polyallergies apparaissent principalement à partir des années 2010 et sont majoritairement représentés par l’arachide, la noix de cajou et pistache, la noisette et les autres fruits à coque. La prise en charge de ces « nouvelles » pathologies est difficile : faut-il faire des évictions multiples ? Quelle trousse d’urgence prescrire ? Quelle est la place de l’éducation thérapeutique ? Ne faut-il pas faire des réintroduction(s) voire des induction(s) de tolérance précoce(s) ? Actuellement, elle ne fait pas l’objet de consensus. La qualité de vie de ces enfants et de leur famille est très souvent altérée. Une prévention primaire précoce semble donc indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In the last few years, we have observed, in our clinical practice, a clear increase of food anaphylaxis in young children, especially for peanuts and tree nuts, with sometimes polysensitization or polyallergy. We reviewed all anaphylaxis cases reported to the French Allergy-Vigilance Network® from 2002 to 2019 in 389 children up to 4 years old to objectify or not the increase of prevalence that we observe in our everyday practice and to specify the allergic profiles of these children (allergen(s) involved, polysensitization or polyallergy). We observed that cases of food anaphylaxis in children up to 4 years old have increased significantly since 2012. The main food allergens involved in infants (≤12 months) were cow's milk and eggs. In children aged 1 to 4, peanut and cashew/pistachio nut represented 47.5% of food anaphylaxis. Cases of polysensitization and polyallergy appeared in 2010 and were mostly represented by peanut, cashew nut and pistachio, hazelnut and other tree nuts. Management of these “new” pathologies is difficult: are multiple evictions necessary? Prescription of emergency kit? Role of therapeutic education? Efficacy and feasibility of reintroduction or early induction(s) of tolerance? There is still no consensus on this issue. Quality of life of these children and their families is often impaired. Early primary prevention is therefore essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anaphylaxie, Polysensibilisation, Polyallergie, Prévention primaire, Arachide, Noisette, Noix de cajou, Éducation thérapeutique, Allergo-vigilance

Keywords : Anaphylaxis, Polysensitization, Polyallergy, Allergy prevention, Peanut, Hazelnut, Cashew nut, Therapeutic education, Allergy vigilance


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.