S'abonner

Facteurs déterminant le délai de guérison de l’infection par le nouveau coronavirus (COVID-19) - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.228 
P.P. Koumeka , G.S. Moussounda Mpika, M. Bougadoum, S. Ait Batahar, L. Amro
 CHU Mohammed VI, hôpital Arrazi, service de pneumologie, UCAM, Marrakech, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le délai de guérison de la COVID-19 est variable d’un individu à un autre. Les raisons de ces variations inter-individuelles sont peu élucidées.

Objectif

Déterminer les facteurs susceptibles d’accroître le délai de guérison biologique de la COVID-19.

Méthodes

Il s’agit d’une étude observationnelle, descriptive et analytique, menée sur une période allant du 14 mars à 30 juin 2019. Tous les patients admis pour COVID-19 âgés d’au moins de 18 étaient inclus. Le diagnostic de COVID-19 était retenu devant la détection du SARCOV-2 par la PCR en temps réel. La guérison biologique était définie par l’absence de détection du SARCOV-2 après 2 PCR réalisées en intervalle de 24h. Pour la comparaison des données le seuil de significativité retenu était p-value<0,05.

Résultats

Au total, 98 patients ont été inclus, âgés en moyenne de 45±15,6 ans (19 à 90 ans). Le sex-ratio était de 1,2. Le délai de guérison était en moyenne de 22jours. Pour 15,7%, 34,8% et 49,4% de patients avaient respectivement un délai court (moins de 10jours), moyen (11 à 20jours) et long (21jours et plus). Les facteurs susceptibles d’accroître le délai de guérison notés étaient le taux des D-dimères et de fibrinogène plasmatique à l’admission. La moyenne du taux des D-dimères était de 424±242μg/L, 984,2±1214 et 1462,8±2215 pour un délai court, moyen et long, respectivement (p=0,00043). Des taux de D-dimères et de fibrinogène plasmatiques élevés à l’admission étaient corrélés à l’accroissement du délai de guérison (r=0,4, p=0,01 et r=0,5, v=0,0001, respectivement).

Conclusion

Il ressort de notre étude que le principal facteur déterminant le délai de guérison de la COVID-19 est la sévérité de la coagulopathie à l’admission. Enfin, le traitement anticoagulant prophylactique peut-il contribuer à réduire le délai de guérison de la COVID-19 ?

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 110 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effet bénéfique de l’association hydroxychloroquine ou chloroquine/azithromycine dans le traitement des patients atteints de COVID-19
  • M. Nokra, S. Ait Batahar, L. Amro
| Article suivant Article suivant
  • Profil radio-clinique, biologique et évolutif des patients atteints de COVID-19. À propos de 113 cas
  • M. Bouhadda, E.A. Sahnoun, N. Dali Youcef, S. Bouatam, S. Lellou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.