Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques et prise en charge des patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique traités par la pirfénidone sous forme de gélules ou de comprimés : cohorte RaDiCo-PID - 10/01/21

Doi : 10.1016/j.rmra.2020.11.415 
V. Cottin 1, , S. Guéguen 2, S. Jouneau 3, H. Nunes 4, B. Crestani 5, P. Bonniaud 6, L. Wemeau 7, D. Israel-Biet 8, M. Chevereau 2, I. Dufaure-Garé 2, S. Amselem 2, A. Clément 9
1 HCL UCBL, Lyon, France 
2 Radico, Paris, France 
3 CHU, Rennes, France 
4 CHU d’Avicenne, Bobigny, France 
5 CHU Bichat, Paris, France 
6 CHU, Dijon, France 
7 CHRU, Lille, France 
8 CHU HEGP, Paris, France 
9 CHU de Paris-Trousseau, Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La pirfénidone, indiquée dans le traitement de la fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), est désormais disponible sous forme de comprimés (nouvelle formulation disponible le 1er avril 2018) ou de gélules. L’objectif de cette étude est de décrire la tolérance, les arrêts de traitement et le taux de substitution entre les deux formulations (gélules/comprimés) en France.

Méthodes

Une analyse rétrospective de données issues de la cohorte RaDiCo-PID (Rare Disease Cohorts — Pneumopathies Interstitielles Diffuses), financée par l’ANR (Agence Nationale de la Recherche) et gérée en utilisant l’application REDCap, chez des patients (pts) atteints de FPI ayant reçu au moins une dose de pirfénidone (1 juillet 2017–30 juin 2019) a été réalisée.

Résultats

Parmi les 288 pts traités par la pirfénidone, 162 l’avaient nouvellement initiée sur la période d’observation. Dans la population des patients traités par la pirfénidone pendant la période de substitution, après le 1er avril 2018 (n=256), les caractéristiques des patients (sexe, âge à l’inclusion/au diagnostic) par type de formulation étaient homogènes. Au total, 44,9 % (IC95 % : 38,8–51,0) des patients sont passés de la gélule au comprimé et 4,7 % (IC95 % : 2,10–7,28) du comprimé à la gélule. Dans l’ensemble, la durée moyenne du traitement a été de 21,5 mois (±18,7) et la médiane (Q1 ; Q3) de 16,2 mois [6,3 ; 29,3] avec une dose moyenne de 2106,7 (±460,7) mg/jour. Près de la moitié des patients (119/256, 46,5 %) ont définitivement arrêté le traitement, pour intolérance (81/119 pts, 68,1 %) ou inefficacité (21/119 pts, 10,1 %). Le taux d’arrêts de traitement définitifs était de 36,1 % (IC95 % : 27,5–44,8) dans le groupe « substitution », 45,8 % (IC95 % : 36,9–54,8) dans le groupe « comprimés » et 60,7 % (IC95 % : 51,9–69,5) dans le groupe « gélules uniquement ». Le temps médian jusqu’à l’arrêt de la pirfénidone dans les 3 groupes est présenté dans la Figure 1. Des événements indésirables ont été rapportés chez 112 patients (39 %) dont des événements indésirables graves (hospitalisations) chez 5 patients (4,9 %).

Conclusion

Cette étude présente des données de vie réelle chez des patients atteints de FPI traités par une seule formulation de la pirfénidone ou ayant eu une substitution entre les deux formulations (gélules ou comprimés). Ces observations suggèrent une bonne tolérance de la formulation « comprimés » avec moins d’arrêts de traitements et une durée de traitement plus longue par rapport aux gélules.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 13 - N° 1

P. 190-191 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exploration du parcours de vie des patients/aidants dans la fibrose pulmonaire idiopathique, à travers une étude ethnographique
  • L. Ahmed, E. Bergot, G. Prevot, V. Cottin
| Article suivant Article suivant
  • Le profil étiologique des exacerbations de pneumopathies infiltrantes diffuses
  • H. Harraz, Z. Nahid, H. Benjelloune, N. Yassine

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.