Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cardiac remodelling in secondary tricuspid regurgitation: Should we look beyond the tricuspid annulus diameter? - 12/01/21

Remodelage cardiaque de la fuite tricuspide secondaire : devons-nous aller au-delà de la mesure de l’anneau tricuspide ?

Doi : 10.1016/j.acvd.2020.11.002 
Anne Guérin a, b, Elsa Vabret a, Julien Dreyfus c, Yoan Lavie-Badie d, Catherine Sportouch e, Jean-Christophe Eicher f, Sylvestre Maréchaux g, Thierry Le Tourneau h, Erwan Donal a, b, , 1
a Université de Rennes 1, 35043 Rennes, France 
b Department of Cardiology, CHU Rennes, 35000 Rennes, France 
c Department of Cardiology, Centre Cardiologique du Nord, 93000 Saint-Denis, France 
d Department of Cardiology, Rangueil University Hospital, 31000 Toulouse, France 
e Department of Cardiology, Clinique du Millénaire, 34000 Montpellier, France 
f Department of Cardiology, CHU François-Mitterrand, 21000 Dijon, France 
g Department of Cardiology, CHU Lille, 59000 Lille, France 
h L’institut du Thorax, CHU Nantes, 44000 Nantes, France 

Corresponding author at: Service de Cardiologie, Hôpital Pontchaillou, CHU Rennes, 35033 Rennes, France.Service de Cardiologie, Hôpital Pontchaillou, CHU RennesRennes35033France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 12 January 2021

Summary

Background

A better understanding of the mechanism of tricuspid regurgitation severity would help to improve the management of this disease.

Aim

We sought to characterize the determinants of isolated secondary tricuspid regurgitation severity in patients with preserved left ventricular ejection fraction.

Methods

This was a prospective observational multicentre study. Patients with severe tricuspid regurgitation were asked to participate in a registry that required a control echocardiogram after optimization of medical treatment and a follow-up. Patients had to have at least mild secondary tricuspid regurgitation when clinically stable, and were classified according to five grades of tricuspid regurgitation severity, based on effective regurgitant orifice area.

Results

One hundred patients with tricuspid regurgitation (12 mild, 31 moderate, 18 severe, 17 massive and 22 torrential) were enrolled. Right atrial indexed volume and tethering area were statistically associated with the degree of tricuspid regurgitation (P<0.001 and P=0.005, respectively). When the tricuspid annular diameter was50mm, the probability of having severe tricuspid regurgitation or a higher grade was>70%. For an increase of 10mL/m2 in right atrial volume, the effective regurgitant orifice area increased by 4.2mm2, and for an increase of 0.1cm2 in the tethering area, the effective regurgitant orifice area increased by 2.35mm2. The degree of right ventricular dilation and changes in tricuspid morphology were significantly related to tricuspid regurgitation severity class (P<0.001). No significant difference in right ventricular function variables was observed between the tricuspid regurgitation classes.

Conclusions

For tricuspid regurgitation to be severe or torrential, both right atrial dilatation and leaflet tethering are needed. Interestingly, right cavities dilated progressively with tricuspid regurgitation severity, without joint degradation of right ventricular systolic function variables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Contexte

Une meilleure compréhension du mécanisme de la sévérité de la régurgitation tricuspide permettrait d’améliorer la prise en charge de cette pathologie.

Objectif

Nous avons étudié les déterminants de la sévérité de l’insuffisance tricuspide secondaire chez des patients ayant une fonction ventriculaire gauche préservée.

Méthodes

L’étude est prospective et multicentrique. Les patients ayant une insuffisance tricuspide sévère ont été sollicités afin de participer à un registre justifiant une évaluation échocardiographique systématisée de leur valvulopathie après optimisation de son traitement médical. Les patients inclus devaient avoir au moins une insuffisance tricuspide modérée lors de l’évaluation systématisée. La fuite était caractérisée en 5 grades sur la base de la surface de l’orifice régurgitant.

Résultats

Cent patients (12 modérée, 31 moyenne, 18 sévère, 17 massive et 22 torrentielle) ont été inclus. Le volume indexé de l’oreillette droite et l’aire sous la tente étaient significativement associés au degré de sévérité de l’insuffisance tricuspide (p<0,001 et p=0,005, respectivement). Si le diamètre de l’anneau était50mm, la probabilité d’avoir une insuffisance tricuspidesévère était>70 %. Pour une augmentation de 10mL/m2 du volume de l’oreillette droite, la surface de l’orifice régurgitant augmentait de 4,2mm2, et pour une augmentation de 0,1cm2 de l’aire sous la tente, la surface de l’orifice régurgitant augmentait de 2,35mm2. Il n’y avait pas de différence significative entre les paramètres de fonction ventriculaire droite selon le degré de sévérité de l’insuffisance tricuspide.

Conclusions

Pour être sévère ou torrentielle, la dilatation atriale droite et la restriction du jeu valvulaire sont nécessaires. De manière intéressante, la progressive dilatation des cavités droites avec l’aggravation de l’insuffisance tricuspide ne s’accompagne pas d’une altération des paramètres d’évaluation de la fonction du ventricule droit.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Tricuspid regurgitation, Right heart remodelling, Determinant

Mots clés : Insuffisance tricuspide, Remodelage du ventricule droit, Déterminant

Abbreviations : EROA, LV, LVEF, RA, RV, PASP, TA, TAPSE, TR


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.