Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Validation d’un nouvel auto-questionnaire d’évaluation de la sexualité chez les patientes opérées d’une incontinence urinaire ou d’un prolapsus génital (Pelvi-Perineal Surgery Sexuality Questionnaire – PPSSQ) - 12/01/21

Validation of a new self-questionnaire to assess sexuality in patients operated on for urinary incontinence or genital prolapse (Pelvi-Perineal Surgery Sexuality Questionnaire – PPSSQ)

Doi : 10.1016/j.purol.2020.12.013 
B. Fatton a, R. de Tayrac a, , F. Cour b, M. Chevret-Measson c, P. Costa d, N. Berrogain e, G. Valancogne f, S. Alonso g, J.F. Hermieu h
a Service de gynécologie-obstétrique, CHU de Carémeau, Nîmes, France 
b Service d’urologie, hôpital Foch, Suresnes, France 
c Cabinet de psychiatrie, 283, rue de Crequi, 69007 Lyon, France 
d Service d’urologie, CHU de Carémeau, Nîmes, France 
e Clinique Ambroise-Paré, 387, route de Saint-Simon, 31082 Toulouse, France 
f Centre de rééducation de la Tête d’Or, 85, boulevard des Belges, 69006 Lyon, France 
g Service BESPIM (biostatistique, épidémiologie clinique, santé publique et information médicale), CHU de Carémeau, Nîmes, France 
h Service d’urologie, hôpital Bichat, Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Tuesday 12 January 2021

Résumé

Introduction

L’objectif principal de cette étude était de valider un nouveau questionnaire évaluant la santé sexuelle, dans une population de femmes sexuellement actives ou non, opérées d’une incontinence urinaire d’effort ou d’un prolapsus génital avec ou sans renfort prothétique.

Matériel et méthodes

Après le développement d’une première version du questionnaire par des membres issus des principales sociétés savantes françaises impliquées dans l’étude de la sexualité de la femme, une validation linguistique du contenu du questionnaire a été réalisée par des entretiens structurés semi-directifs. Ensuite, une validation psychométrique a été effectuée dans une étude de cohorte prospective multicentrique. Le questionnaire a été évalué en termes d’acceptabilité, de qualité, de dimensionnalité, de cohérence interne, de stabilité temporelle, de sensibilité aux changements et de validité de construction.

Résultats

La validation linguistique a été menée chez 25 patientes, la validation psychométrique chez 297 femmes (dont 291 avec données disponibles) qui ont été opérées d’une incontinence urinaire par bandelette sous-urétrale (n=79) ou d’une cure de prolapsus génital par voie vaginale avec prothèse (n=105), par voie vaginale sans prothèse (n=22) ou par cœlioscopie (n=85) entre le 18/01/2013 et le 18/01/2016. Parmi les 288/291 femmes qui ont complété la question no 1 permettant de connaître leur « statut » sexuel avant la chirurgie, 159 (55 %) femmes étaient sexuellement actives (SA) et 129 (45 %) femmes étaient non sexuellement actives (NSA). Parmi ces 288 femmes, 165 ont complété le questionnaire en préopératoire et à 12 mois, et 111 ont complété le questionnaire à 12 mois et à 12 mois+1 semaine. Le questionnaire a été bien accepté par les femmes. Toutes les questions ont été conservées, mais une modification de l’ordre et de la numérotation des questions a dû être réalisée. Deux dimensions cliniquement pertinentes ont été dégagées de cette analyse : une dimension « santé sexuelle » regroupant 5 questions et une dimension « gêne et douleur » regroupant 3 questions. Le questionnaire global et les deux dimensions avaient une bonne fiabilité et une stabilité temporelle modérée à excellente. Un lien statistiquement significatif a été démontré entre la question no 15 et l’amélioration rapportée par le PGI-I et le taux de succès anatomique sur la classification de POP-Q. Une forte corrélation a été mise en évidence entre le score de « santé sexuelle » et le score total du FSFI.

Conclusion

Le Pelvi-Perineal Surgery Sexuality Questionnaire (PPSSQ) est un auto-questionnaire en 13 questions validé dans une population de femmes sexuellement actives ou non, opérées d’une incontinence urinaire d’effort ou d’un prolapsus génital par voie cœlioscopique ou vaginale, avec ou sans renfort prothétique.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The main objective of this study was to validate a new questionnaire evaluating sexual health, in a population of sexually active women or not, who have surgery for stress urinary incontinence or pelvic organ prolapse with or without mesh reinforcement.

Material and methods

After the development of a first version of the questionnaire by members from the main French societies involved in the study of women's sexuality, a linguistic validation of the content of the questionnaire was carried out through semi-structured interviews. Then, a psychometric validation was carried out in a prospective multicenter cohort study. The questionnaire was evaluated in terms of acceptability, quality, dimensionality, internal consistency, temporal stability, sensitivity to changes and construction validity.

Results

Linguistic validation was carried out in 25 patients. Psychometric validation was carried out in 297 women (291 with available data) operated on for urinary incontinence by midurethral sling (n=79) or for pelvic organ prolapse by the vaginal route with mesh (n=105), without mesh (n=22) or by laparoscopic sacrocolpopexy (n=85) between January 18, 2013 and January 18, 2016. Within the 288/291 women who had filed the question No. 1 allowing to know their sexual “status”, 159 (55%) women were sexually active and 129 (45%) women were not sexually active before surgery. Within the 288 women, 165 had completed the questionnaire preoperatively and at 12 months and 111 had completed the questionnaire at 12 months and 12 months+1 week. The questionnaire was well accepted by the women and of good quality. All the questions were kept, but a change in the order and numbering of the questions had to be made. Two clinically relevant dimensions were identified in this analysis: a “sexual health” dimension comprising 5 questions and a “discomfort and pain” dimension comprising 3 questions. The overall questionnaire and both dimensions had good reliability and moderate to excellent temporal stability. A statistically significant association was demonstrated between question 15 and the improvement reported by PGI-I and the anatomical success rate on POP-Q classification. A strong correlation was found between the “sexual health” score and the total FSFI score.

Conclusion

The Pelvi-Perineal Surgery Sexuality Questionnaire (PPSSQ) is a 13-question self-questionnaire validated in a population of sexually active women or not, operated on for stress urinary incontinence or pelvic organ prolapse by laparoscopy or vaginal surgery, with or without mesh.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Incontinence urinaire, Prolapsus génital, Chirurgie, Sexualité, Questionnaire

Keywords : Urinary incontinence, Pelvic organ prolapse, Surgery, Sexuality, Questionnaire


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.