Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Issues de grossesse dans une population d’internes en médecine : étude observationnelle - 13/01/21

Pregnancy outcomes in medical residents: An observational study

Doi : 10.1016/j.gofs.2020.11.024 
L. Lecomte a, J. Hotton b, C. Bertholdt c, , d
a Université de Lorraine, 34, cours Léopold CS 25233, 54052 Nancy cedex, France 
b Département de chirurgie carcinologique, institut Godinot, 1, rue du Général-Koenig, 51100 Reims, France 
c Université de Lorraine, CHRU de Nancy, pôle de la Femme, Maternité, 10, rue du Dr-Heydenreich, 54000 Nancy, France 
d IADI, Inserm U1254, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 January 2021

Résumé

Objectif

Décrire les conditions de travail des internes en médecine au cours de leur grossesse. Décrire les issues défavorables et identifier les facteurs professionnels associés à ces issues.

Méthode

Cette étude observationnelle descriptive s’est intéressée aux conditions de travail des internes enceintes mais également aux issues des grossesses, par l’intermédiaire d’un questionnaire en ligne envoyé aux 773 internes, de toutes spécialités, inscrites à la faculté de Nancy, France.

Résultats

Trois cent un internes ont participé à l’étude (38,9 %). Le temps de travail quotidien moyen des internes était de 9heures, quel que soit le trimestre, avec un temps de pause qui excèdait rarement une heure. Les internes ont déclaré continuer à faire des gardes dans 87,5 % des cas au-delà de 10 semaines d’aménorrhée, terme légal d’arrêt des gardes. Le taux d’issues défavorables était de 42,6 % (23/54). Les taux de menaces d’accouchement prématuré et d’accouchements prématurés étaient de 22,5 et 15 % respectivement. Une association significative a été retrouvée entre des amplitudes horaires10h/j au 2e trimestre de grossesse et la survenue d’issues défavorables.

Conclusion

Un renforcement du suivi en santé au travail permettant l’aménagement des postes de travail, des campagnes d’information, ainsi que la désignation de personnes-ressources au sein des facultés semblent indispensables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To describe the working conditions during pregnancy of medical residents. To describe adverse outcomes and to identify professional factors associated with these outcomes.

Methods

This observational study described the working conditions during pregnancy of medical residents and the outcomes. An online questionnaire was sent to the 773 residents, of all specialties, enrolled in medical school in Nancy, France.

Results

Three hundred and one residents participated in the study (38,9 %). The average daily working time of students was closed to 9hours, regardless the trimester, with a break time that rarely exceed one hour. Residents said continued to be on call beyond 10 weeks of gestation in 87.5 % of cases, the legal term for stopping these. The rate of adverse outcomes was 42.6 % (23/54). The rates of preterm labors and preterm births were 22.5 % and 15 % respectively. A significant association was found between working more than 10hours per day during 2nd trimester and adverse outcomes.

Conclusion

A strengthening of health monitoring at work with adaptation of workstation, information campaigns, as well as the designation of resource persons within the faculties seem essential.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Conditions de travail, Jeunes médecins, Issues de grossesse

Keywords : Working conditions, Residency training, Pregnancy outcomes


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.