Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Recommandations sur la prise en charge nutritionnelle après chirurgie bariatrique : recommandations de bonne pratique et consensus d’experts SOFFCO-MM/AFERO/SFNCM/ - 13/01/21

Recommendations for nutritional care after bariatric surgery: Recommendations for best practice and SOFFCO-MM/AFERO/SFNCM/ expert consensus

Doi : 10.1016/j.jchirv.2020.10.002 
D. Quilliot a, , M. Coupaye b, C. Ciangura b, S. Czernichow a, B. Gaborit b, M. Alligier c, P.-L. Nguyen-Thi d, S. Msika e, L. Brunaud e, 1
a Société francophone de nutrition clinique et métabolisme (SFNCM), Nancy, France 
b Association française d’étude et de recherche sur l’obésité (AFERO), Paris, France 
c Réseau French Obesity Research Centre of Excellence (FORCE), Paris, France 
d Département d’évaluation médicale, de recherche clinique université de Lorraine, CHRU Nancy, Nancy, France 
e Société française et francophone de chirurgie de l’obésité et des maladies métaboliques (SOFFCOMM), Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 January 2021

Résumé

La prise en charge nutritionnelle après chirurgie bariatrique est un enjeu majeur car le risque de carences est largement décrit dans la littérature. Sur la base des travaux d’un groupe de travail multidisciplinaire, nous proposons des recommandations établies à l’aide de la méthode Delphi- HAS (Haute Autorité de Santé) qui permet à la fois l’élaboration de recommandations de bonne pratique et de consensus reposant sur des données de la littérature ou des avis d’experts. Ces recommandations portent sur la prise en charge diététique et l’activité physique, les supplémentations en multivitamines et oligo-éléments, la prévention et le traitement des carences spécifiques en vitamines B1, B9, B12, D et calcium, fer, zinc, vitamines A, E et K, du dumping syndrome et des hypoglycémies réactionnelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Nutritional care after bariatric surgery is an issue of major importance, especially insofar as risk of deficiency has been extensively described in the literature. Subsequent to the deliberations carried out by a multidisciplinary working group, we are proposing a series of recommendations elaborated using the Delphi-HAS (official French health authority) method, which facilitates the drawing up of best practice and consensus recommendations based on the data of the literature and on expert opinion. The recommendations in this paper pertain to dietary management and physical activity, multivitamin and trace element supplementation and the prevention and treatment of specific deficiencies in vitamins B1, B9, B12, D and calcium, iron, zinc, vitamins A, E and K, dumping syndrome and reactive hypoglycemia.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2020  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.