Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Etiology of avascular osteonecrosis of the femoral head - 13/01/21

Étiologies de l’ostéonécrose aseptique de la tête fémorale

Doi : 10.1016/j.morpho.2020.12.002 
P. Guggenbuhl a, , F. Robin a, S. Cadiou b, J.D. Albert c
a Université de Rennes, INSERM, CHU Rennes, institut NUMECAN (Nutrition Metabolisms and Cancer), UMR 1241, 35000 Rennes, France 
b Université de Rennes, CHU Rennes, 35000 Rennes, France 
c INSERM, CHU Rennes, Institut NUMECAN (Nutrition Metabolisms and Cancer), UMR 1241, 35000 Rennes, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Wednesday 13 January 2021

Summary

Avascular osteonecrosis of the femoral head (ONFH) is one of the causes of hip pain that clinicians need to know about. In many cases, it is a fortuitous discovery when pelvic X-rays is performed for another reason. In the other cases, pain reveals the disease. For the rheumatologist, a major part of the job is to look for a cause. An etiology can be found to ONFH in about 70% of the cases. Some of them are evident and the context give the diagnosis (corticosteroids, alcohol abuse…). However, in many cases, additional tests to imaging are required to make the causal diagnosis. In some cases, the treatment of the cause can prevent the recurrence of the disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

L’ostéonécrose aseptique de la tête fémorale (ONFH) est l’une des causes de douleur de hanche que les cliniciens doivent connaître. Dans de nombreux cas, il s’agit d’une découverte fortuite lorsque les radiographies pelviennes sont effectuées pour une autre raison. Dans les autres cas, la douleur révèle la maladie. Pour le rhumatologue, une grande partie du travail consiste à rechercher une cause. Une étiologie peut être trouvée à l’ONFH dans environ 70 % des cas. Certaines sont évidents et le contexte donne le diagnostic (corticostéroïdes, abus d’alcool…). Cependant, dans de nombreux cas, des examens complémentaires à l’imagerie sont nécessaires pour établir le diagnostic causal. Dans certains cas, le traitement de la cause peut empêcher la récurrence de la maladie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Avascular osteonecrosis, Osteonecrosis, Corticosteroids, Alcohol, Avascular osteonecrosis of the femoral head


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.