Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le compagnonnage thérapeutique et ses enjeux. Un dispositif au service de la réanimation psychique - 14/01/21

The stakes of therapeutic companionship : A framework for psychic resuscitation

Doi : 10.1016/j.evopsy.2020.11.005 
Carole Faure : Master2 psychologie clinique psychanalytique, Johann Jung  : Maître de conférences en psychopathologie et psychologie clinique
 Centre de Recherche en Psychopathologie et Psychologie clinique, 5, avenue Pierre-Mendès-France, 69676 Bron, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 14 January 2021

Résumé

Objectifs

À partir d’un cas clinique d’accompagnement psychologique d’un bébé de 4 mois en pouponnière avec le cadre-dispositif de compagnon thérapeutique, les auteurs explorent les atouts et enjeux de cette approche dans la finalité d’une réanimation psychique. L’objectif est de mettre en évidence la pertinence du dispositif, mais également d’en comprendre les paradoxes et problématiques inhérentes à son utilisation en institution.

Méthode

Selon une approche psychodynamique et en appui sur une observation clinique mettant en évidence l’évolution de l’enfant, les auteurs décrivent les processus psychiques mobilisés par l’interaction du compagnon thérapeutique comme double du sujet, dans une fonction de Moi-auxiliaire et d’Objet-auxiliaire pour le patient. Cette approche permet ainsi de mettre en évidence les enjeux, paradoxes et problématiques du dispositif de compagnon thérapeutique dans le cadre d’une clinique de l’extrême.

Résultats

L’utilisation du dispositif de compagnon thérapeutique pour un bébé présentant un retrait psychique marqué dans le cadre d’une prise en charge en pouponnière, permet la mise en œuvre d’un accordage spécifique centré sur un travail d’observation, d’ajustement et d’anticipation particulièrement précis et actif. Propice à la restauration des liens primaires, elle relance les processus de subjectivation par la symbolisation et l’introjection d’un lien à l’objet suffisamment bon, amenant progressivement le sujet à se séparer de l’objet de manière non traumatique. Le recours à ce type de dispositif et ses implications conduisent à penser conjointement les conditions de son exercice dans un lien étroit avec la dynamique institutionnelle et sa fonction tierce.

Discussion

L’analyse des enjeux cliniques de ce dispositif au cœur même de l’institution permet de mettre en évidence les difficultés et conditions de son bon fonctionnement. La conflictualisation des enjeux autour du placement de l’enfant (idéalisation et disqualification, bientraitance et maltraitance) montre combien l’institution et le cadre du dispositif doivent incarner une fonction tierce pour contenir la relation spécifique du compagnon thérapeutique et de l’enfant, et soutenir le développement des processus de symbolisation.

Conclusion

Le dispositif de compagnon thérapeutique apparaît comme un dispositif singulier, original et particulièrement adapté pour des enfants souffrant de traumatismes relationnels précoces en permettant de relancer les processus de subjectivation et l’émergence du désir. Néanmoins, il ne peut être opérationnel sans être pleinement intégré au sein de l’institution et des espaces de régulation qu’elle propose. Ces éléments permettent de considérer, plus largement, le compagnonnage thérapeutique comme un dispositif pertinent dans la clinique des troubles de la subjectivation (précoces et au-delà) et riche de prolongements quant aux transpositions dont il peut faire l’objet en fonction des contextes institutionnels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

This article is based on the clinical case of the psychological treatment of a 4-month-old baby in a nursery for children in residential care, using the therapeutic companion framework. The authors explore the advantages of this approach, which aims to psychologically resuscitate a subject, and share their questions about this approach. The objective is to highlight the relevance of this technique, but also to understand the paradoxes and problems inherent to its use in institutional settings.

Method

From the hypotheses of a clinical case analysis according to the psychodynamic approach and based on observations highlighting the infant's evolution, the authors describe the psychic processes mobilized by the interaction of the therapeutic companion as a double of the subject, serving as an Auxiliary-Self and Auxiliary-Object for the patient. This approach thus makes it possible to highlight the issues, paradoxes, and difficulties of the therapeutic companion framework in a nursery within a context of extreme pathology.

Results

The use of the therapeutic companion approach for a baby presenting significant psychological withdrawal in the context of a nursery for children in residential care allows the implementation of specific inter-subjective attunements, with a particularly precise and active work of observation, adjustment, and anticipation. Favorable to the restoration of primary bonding, it restarts the processes of subjectivation through the symbolization and introjection of a good-enough link to the object, gradually leading the subject to separate her/himself from the object in a non-traumatic way. The recourse to this type of framework and its implications lead us to think about the conditions of its exercise in an institutional setting, where the institution plays the role of the therapeutic third.

Discussion

The analysis of the clinical issues of this system at the very heart of the institution highlights the difficulties and conditions of its proper functioning. The conflict of the concerns about the placement of the child (idealization and disqualification, good treatment and abuse) shows the extent to which the institution and this approach must embody a third-party function to contain the specific relationship between the therapeutic companion and the child, and to support the development of the processes of symbolization.

Conclusion

The therapeutic companion framework appears as singular, original, and particularly appropriate for children suffering from early relational traumas, allowing for a revival of the processes of subjectivation and for the emergence of desire. Nevertheless, it cannot be operational without being fully integrated within the institution and the spaces of regulation that it proposes. These elements make it possible to consider therapeutic companionship more widely as a relevant approach in clinical work with disorders of subjectivation (early and beyond), and as rich in its applications, in terms of its possible transpositions in different institutional contexts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accordage, Compagnon thérapeutique, Enfants placés, Réanimation psychique, Traumatismes relationnels précoces, Troubles identitaires

Keywords : Attunements, Early relational traumas, Foster children, Identity disorders, Psychological resuscitation, Therapeutic companionship


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Faure C, Jung J. Le compagnonnage thérapeutique et ses enjeux. Un dispositif au service de la réanimation psychique. Evol psychiatr 2021 ; 86 (n°) : pages (pour la version imprimée) ou URL [date de consultation] (pour la version électronique).


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.