Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Spécificités de l’examen clinique en soins palliatifs : une richesse technique et thérapeutique - 16/01/21

Specificity of the clinical examination in palliative care: a technical and therapeutic richness

Doi : 10.1016/j.medpal.2020.12.004 
Esther Decazes a, , 1 , Élodie Guignard b, 2, Bertrand Quentin c, 3
a Équipe mobile douleur et soins palliatifs, service de soins de support, centre Henri-Becquerel, 1, rue d’Amiens, 76038 Rouen, France 
b Unité d’oncopsychologie, service de soins de support, centre Henri-Becquerel, 1, rue d’Amiens, 76038 Rouen, France 
c Laboratoire interdisciplinaire d’étude du politique Hannah-Arendt (Lipha; UR 7373), université Gustave-Eiffel, 5, boulevard Descartes, 77420 Champs-sur-Marne, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 16 January 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

L’examen clinique est un acte d’ordre médical, effectué de façon presque rituelle au décours d’une rencontre avec un patient. Après avoir été un pivot central de l’art médical, il a perdu ses lettres de noblesses. La médecine à distance, notamment la télémédecine semble acter sa désuétude, en faveur des examens complémentaires. L’examen clinique a-t-il une place en soins palliatifs ? Sous quelle forme et dans quel but ? La médecine palliative cherche à améliorer le confort du patient. Pour cela elle a besoin de s’appuyer sur les mécanismes de l’inconfort ressenti par le malade. L’examen clinique permet bien souvent de poser ces diagnostics de façon plus pertinente que les examens complémentaires tout en limitant l’inconfort induit par ces gestes. Dans cet objectif de confort, cet examen est aménagé à l’aide de plusieurs stratégies. La première consiste à développer l’examen clinique passif (interrogatoire et inspection) limitant au minimum l’examen actif. La deuxième, de faire un recueil sémiologique de façon opportuniste au décours d’une activité de la vie quotidienne ou d’un soin effectué par un autre professionnel. Enfin, il est l’occasion de manifester le respect de la pudeur du malade. Le contenu d’un examen clinique de débrouillage est proposé. L’examen clinique est aussi un soin : la phénoménologie nous permet de comprendre comment, à travers cet examen du corps, le médecin s’adresse simultanément au corps ressenti et au corps objectif, tous deux altérés par la maladie. Il relance un dialogue entre eux et peut mettre de l’ordre dans le désordre.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The clinical examination is a medical act, carried out in an almost ritualistic way during a meeting with a patient. After having been a central pivot of the medical art, it has lost its letters of nobility. Distance medicine, especially telemedicine, seems to be acting out its obsolescence, in favor of complementary examinations. Does clinical examination have a place in palliative care? In what form and for what purpose? Palliative medicine seeks to improve patient comfort. To do so, it needs to rely on the mechanisms of discomfort felt by the patient. The clinical examination often makes it possible to make these diagnoses in a more relevant way than complementary examinations, while limiting the discomfort induced by these procedures. With this objective of comfort, this examination is arranged with the help of several strategies. The first consists in developing the passive clinical examination (interrogation and inspection) limiting the active examination to a minimum. The second is to make a semiological collection in an opportunistic way during an activity of daily life or a treatment carried out by another professional. Finally, it is an opportunity to show respect for the patient's prudery. The content of a clinical examination of the patient's condition is proposed. The clinical examination is also a treatment: phenomenology allows us to understand how, through this examination of the body, the doctor addresses simultaneously the felt body and the objective body, both altered by the disease. He re-launches a dialogue between them and can put order in the disorder.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Examen clinique, Examen physique, Corps, Phénoménologie, Palliatif

Keywords : Clinical examination, Physical examination, Body, Phemenology, Palliative


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.