Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Critères décisionnels d’intubation lors de l’épiglottite de l’adulte - 04/02/21

Doi : 10.1016/j.aforl.2020.06.019 
P.M. Pineau a, , J. Gautier b, A. Pineau a, N. Emam c, L. Laccourreye a, S. Boucher a, d
a Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, centre hospitalier universitaire d’Angers, 4, rue Larrey, 49100 Angers, France 
b Service de gériatrie, pôle « Neurosciences, Vieillissement, Médecine et Société », centre de recherche sur l’autonomie et la longévité (CeRAL), centre hospitalier universitaire d’Angers, 4, rue Larrey, 49100 Angers, France 
c Service d’ORL et chirurgie cervico-faciale, centre hospitalier du Mans, 194, avenue Rubillard, 72037 Le Mans, France 
d Équipe MitoLab, UMR CNRS 6015, U1083 Inserm, institut MitoVasc, SFR ICAT, université d’Angers, centre hospitalier universitaire d’Angers, bâtiment IRIS/IBS, rue des Capucins, 49933 Angers cedex 9, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 04 February 2021

Résumé

Objectifs

Rechercher les critères susceptibles d’aider à la décision d’intubation à partir de la présentation clinique et des données fibroscopiques d’adultes pris en charge pour épiglottite aiguë, et d’en étudier les caractéristiques (cliniques, biologiques) et la prise en charge.

Matériels et méthodes

Le diagnostic d’épiglottite était établi sur la présence d’un œdème de l’épiglotte associé à des signes généraux de sepsis chez 28 patients de deux hôpitaux entre 2005 et 2016. Une analyse rétrospective univariée puis multivariée, entre les groupes de patients I (intubés) et S (surveillés), était réalisée à partir des données cliniques et fibroscopiques.

Résultats

Dix patients ont été intubés (36 %). Une analyse monovariée retrouvait 4 variables interagissant avec l’intubation. En multivarié, ces associations restaient suggestives pour la dyspnée (RC=50,6 ; IC95 %=[2,7 ; 940,1]) et l’extension œdémateuse à la margelle laryngée (RC=42,2 ; IC95 %=[2,2 ; 799,5]). L’aire sous la courbe permettant d’identifier les patients ventilés à partir de ces 2 seuls critères, était de 90,8 %, en faveur d’une excellente discrimination du modèle.

Conclusions

L’intubation doit toujours être discutée face à un diagnostic d’épiglottite. La dyspnée, et l’extension de l’œdème à la margelle laryngée, semblent être les deux principaux critères à prendre en compte dans la décision d’intubation.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Épiglottite, Étage supra-glottique, Intubation, Voies aériennes supérieures, Décision


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.