Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Résultats de l’implantation cochléaire bilatérale en cas de fœtopathie à CMV - 05/02/21

Doi : 10.1016/j.aforl.2020.11.006 
C. Courtois , M. Blanchard, I. Rouillon, M. Parodi, A. De Lamaze, I. Prang, V. Couloigner, F. Denoyelle, N. Loundon
 Hôpital Necker-Enfants-Malades, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 05 February 2021

Résumé

Objectif

Éaluer l’intérêt de l’implantation cochléaire (IC) bilatérale sur le développement perceptif et linguistique des enfants sourds atteints de fœtopathie à cytomégalovirus (CMV).

Matériel et méthodes Étude rétrospective, dans un centre de référence d’IC pédiatrique entre 1991 et 2016. L’analyse des résultats perceptifs utilisaient la reconnaissance de mots en liste fermée (MLF) et la catégorie de performance auditive (CAP), et pour l’expression orale utilisait l’échelle de MT Lenormand (MTL). Les patients de chaque groupe (bilatéral, unilatéral) ont été comparés à 12, 24 et 36 mois de recul de la première implantation (IC1).

Résultats

Un total de 84 enfants ayant une foetopathie à CMV ont bénéficié d’un IC et ont été inclus. Deux groupes ont été définis, « IC bilatéral, séquentiel ou simultané » (Gbilat ; n=20), « IC unilatéral » (Gunilat ; n=64). À 12, 24 et 36 mois de recul à l’IC1, les scores de MLF étaient respectivement dans le Gunilat et le Gbilat de : 35,56 %, 64,52 %, 82,93 % et de 60,3 %, 85 % (p=0,0084), 100 % (p=0,00085). Les scores du CAP à 12, 24 et 36 de recul de l’IC1, étaient dans le Gunilat de 2,57, 3,85 et 4,3 et dans le Gbilat de 3,91 (p=0,0068), 5,00 (p=0,029), et 5,50 (p=0,051). L’échelle de MTL montrait à 12, 24 et 36 mois de recul à l’IC1, des scores de 0,72, 1,25 et 1,65 dans le Gunilat et de 1,72, 3 (p=0,033), 3,11 (p=0,045) dans le Gbilat. Les différences statistiquement significatives constatées à 24 et 36 mois de recul à l’IC1 persistaient dans l’analyse en sous-groupes chez ces mêmes patients n’ayant ni troubles neurologiques isolés (p=0,046 et p=0,032), ni troubles psychiatriques isolés (p=0,0055 et p=0,0073), ni troubles associés isolés (p=0,0018 et p=0,035) ou confondus (p=0,0036 et p=0,037).

Conclusion

L’IC bilatérale permet aux patients atteints de fœtopathie à CMV d’acquérir plus rapidement un langage oral courant structuré qu’avec un IC unilatéral. L’atteinte cérébrale était présente dans les deux groupes en IRM et fréquente dans cette population (50 % des cas). Elle n’était pas un facteur de différence entre les deux groupes en revanche. Les troubles neurologiques majeurs associés étaient un facteur de pronostic défavorable pour une entrée dans le langage oral et certains utilisaient peu ou pas leur implant à moyen terme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Enfant, Cytomégalovirus, CMV, Implant cochléaire, Résultats, Perception, Langage


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.