Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’urticaire chronique : du diagnostic au traitement dans la population Tunisienne - 13/02/21

Chronic Urticaria: From diagnosis to treatment in a Tunisian population

Doi : 10.1016/j.reval.2021.01.003 
M. Ben Brahim , Y. Soua , M. Toumi, M. Korbi, I. Lahouel, H. Belhadjali, M. Youssef, J. Zili
 Service de dermatologie, CHU de Fattouma-Bourguiba de Monastir, Monastir, Tunisie 

Auteur correspondant.⁎⁎Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 13 February 2021

Résumé

But de l’étude

L’urticaire est une dermatose inflammatoire qui constitue un motif de consultation fréquent en dermatologie. L’urticaire chronique (UC) est définie par la présence quotidienne ou de poussées récidivantes d’urticaire superficielle et/ou d’angio-œdèmes pendant une période qui dépasse 6 semaines. L’UC regroupe 2 catégories : l’UC spontané (UCS) et l’UC inductible (UI). Le but de ce travail est de connaître les caractéristiques épidémiologiques, cliniques et étiologiques de cette affection dans la population tunisienne afin d’améliorer le prise en charge.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive incluant 200 patients ayant une UC, suivis à la consultation externe de dermatologie ou hospitalisés dans le service de dermatologie du CHU Fattouma Bourguiba de Monastir durant une période de 7 ans, allant de 2010 à 2016.

Résultats

Nos patients étaient répartis en 132 femmes et 68 hommes. Leur âge moyen était de 36,3 ans. Tous les patients avaient les signes cutanés typiques d’urticaire. Dans notre série, l’UC était spontanée dans 64 % des cas et inductible dans 26 % des cas. Le stress était rapporté comme un facteur déclenchant de poussées de l’UC spontanée (UCS) par 12 %. Les facteurs déclenchants de l’UC inductible (UI) les plus rapportés chez nos patients étaient la chaleur et la pression. Tous les patients avaient reçu un traitement à base d’antihistaminiques avec une évolution favorable chez 45 % des patients. Un renforcement du traitement était préconisé chez les patients qui échappaient au traitement de première intention. Une découverte fortuite de dysthyroïdies était faite chez 5 % des patients.

Conclusion

Nous suggérons qu’une recherche d’anticorps antithyroïdien et de signes biologiques et cliniques de dysthyroïdies chez les patients consultant pour UC serait très intéressante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Aim

Urticaria is an inflammatory skin disease and is a common reason of consultation in dermatology. Chronic Urticaria (CU) is defined by recurrent episodes repeated iteratively for at least 6 weeks. Chronic Urticaria is classified according to whether it is inducible or not into chronic spontaneous Urticaria or chronic inducible Urticaria. The aim of this study is to determinate epidemiological, clinical and etiological characteristics of chronic Urticaria in the Tunisian population in order to ameliorate the treatment.

Patients and methods

The study was performed as a case-series study of 200 newly referred patients to our dermatology unit in Fattouma Bourguiba university hospital over a period of 7 years (2010–2016).

Results

The total number of patients was: 132 females and 68 males. The average age of the total population was 36.3 years. All patients had typical skin rash and clinical signs of Urticaria. In our study, CU was spontaneous in 64% of patients and inducible in 26% of patients. Stress was reported as a trigger for chronic spontaneous urticaria (CSU) by several patients (12%). The most common trigger for chronic inducible urticaria (IU) was heat followed by pressure. All patients had been treated by antihistamine drugs with a favorable outcome in 45% of patients. Strengthening of treatment was recommended in patients who escaped first-line treatment. A fortunate discovery of dysthyroidism was made in 5% of patients.

Conclusion

We suggest further investigate the role of dysthyroidism clinical and biological signs in chronic Urticaria.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Urticaire chronique, Urticaire chronique spontanée, Urticaire inductible, Facteurs déclenchants, Dysthyroïdies

Keywords : Chronic Urticaria, Spontaneous chronic Urticaria, Induced Urticaria, Triggers, Dysthyroidism


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.