Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Histoire d’un symptôme : l’akathisie - 17/02/21

History of a symptom: Akathisia

Doi : 10.1016/j.amp.2020.06.007 
Olivier Walusinski
 20, rue de Chartres, 28160 Brou, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’akathisie, c’est-à-dire l’impossibilité qu’éprouve mentalement et physiquement un malade à rester immobile, à l’origine d’un impératif irrépressible de mouvements, est un symptôme clinique décrit par un médecin tchèque, Ladislas Haškovec (1866–1944), dans un article publié par La Revue Neurologique en 1901. Après une brève biographie de ce neurologue polyglotte, nous donnons les définitions actuelles de ce trouble. Les deux premiers cas cliniques sont ensuite confrontés aux observations publiées dans la première moitié du siècle dernier, afin de montrer comment l’origine psychique de type anxiophobique initialement retenue est devenue une origine neurologique organique, notamment au cours de l’épidémie d’encéphalite léthargique de von Economo. L’introduction de la thérapeutique antipsychotique par les neuroleptiques a multiplié le nombre de cas au point de laisser penser que cet effet iatrogène est l’unique cause de l’akathisie. Les différentes interprétations cliniques et physiopathologiques données à cet effet collatéral d’une thérapeutique indispensable montrent combien les spéculations théoriques sont démenties par les constatations auprès des malades. On peut espérer que l’échelle de Barnes, conçue pour quantifier et suivre l’évolution de l’akathisie, permettra de perfectionner la prise en charge. Enfin, une revue des écrits médicaux, depuis ceux du XVIIe siècle, permet d’aborder au mieux la parenté clinique entre l’akathisie et le syndrome des jambes sans repos.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Akathisia, or a patient's mental and physical inability to stay still, results in an irrepressible need to move. This clinical symptom was described by a Czech physician, Ladislas Haškovec (1866–1944), in an article published by La Revue Neurologique in 1901. After a brief biography of this polyglot neurologist, we will give the current definitions of this condition. We will then compare the first two clinical cases with the observations published in the first half of the last century, to show how the originally favoured psychic cause, related to anxiety and phobias, evolved into an organic neurological cause, notably during the epidemic of encephalitis lethargica, described by von Economo. The introduction of antipsychotic treatment by neuroleptics greatly increased the number of cases, suggesting that this iatrogenic effect is the only cause of akathisia. The various clinical and pathophysiological interpretations of this collateral effect of an indispensable therapy show how theoretical speculations are refuted by direct observations of patients. There is reason to hope that the Barnes scale, designed to quantify and monitor the progression of akathisia, will improve treatment. We will conclude with a review of medical writings, starting in the 17th century, to better appreciate the clinical relation between akathisia and restless legs syndrome.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Akathisie, Encéphalite léthargique, Histoire de la psychiatrie, Ladislas Haškovec, Maladie iatrogène, Neuroleptiques, Syndrome des jambes sans repos

Keywords : Akathisia, Encephalitis lethargica, Iatrogenic syndrome, Ladislas Haškovec, Neuroleptic, Restless legs syndrome


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 179 - N° 2

P. 196-202 - février 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Jean Colombier (1736–1789), l’inspirateur de Philippe Pinel
  • Olivier Walusinski
| Article suivant Article suivant
  • Le psychologue clinicien militaire du Service de santé des Armées face à l’urgence médico-psychologique et en opérations extérieures (2e partie)
  • Laurent Brulin, Jean-Pierre Bouchard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.