Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’obstruction laryngée induite par l’effort : de l’examen clinique à la laryngoscopie continue à l’effort - 18/02/21

Doi : 10.1016/j.aforl.2020.12.003 
L. Giraud a, b, B. Wuyam a, c, M. Destors a, d, I. Atallah a, b, e,
a Clinique universitaire d’ORL et chirurgie cervico-faciale, CHU Grenoble Alpes, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
b Faculté de médecine, Université Grenoble Alpes, Domaine de la Merci, BP 170, 38042 Grenoble cedex 9, France 
c Médecine du Sport, CHU Grenoble Alpes, Hôpital Sud, 19, avenue de Kimberley, 38130 Échirolles, France 
d Clinique de Physiologie Sommeil et Exercice, CHU Grenoble Alpes, BP 217, 38043 Grenoble cedex 09, France 
e UGA/UMR/CNRS 5309/Inserm 1209, Institut pour l’Avancée des Biosciences, Site Santé Allée des Alpes, 38700 La Tronche, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 18 February 2021

Résumé

Lorsque l’effort déclenche un stridor inspiratoire, le diagnostic d’obstruction laryngée induite par l’effort (OLIE) doit être évoqué. Il s’agit d’une pathologie fréquente en particulier dans la population adolescente, avec un retentissement significatif sur la pratique sportive. La mise en évidence de l’obstruction laryngée au cours d’une laryngoscopie continue à l’effort (LCE) est le gold standard diagnostique de cette pathologie encore méconnue en France. Le défi pour l’ORL est d’identifier l’OLIE chez les patients adressés par le pneumologue ou médecin du sport, en recherchant un stridor inspiratoire induit par l’effort ou un asthme d’effort non contrôlé. La laryngoscopie de repos permet de rechercher une anomalie laryngée, glottique ou supraglottique pouvant prédire une obstruction à débit inspiratoire augmenté. Le praticien doit compléter son examen, en cas de normalité des épreuves fonctionnelles respiratoires ou d’échec du traitement d’un asthme d’effort, par une LCE qui permet de confirmer le diagnostic et préciser la topographie de l’atteinte. La procédure est bien tolérée, peu invasive et permet un diagnostic du site obstructif pour une prise en charge thérapeutique conservatrice ou chirurgicale spécifique. Cette note technique décrit en détail le déroulement de l’examen clinique et de la LCE pour les patients suspects d’OLIE.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Symptômes inspiratoires induits par l’effort, Obstruction laryngée induite par l’effort, Asthme d’effort, Stridor, Laryngoscopie continue à l’effort


Plan


 Ne pas utiliser pour citation la référence française de cet article mais celle de l’article original paru dans European Annals of Otorhinolaryngology Head and Neck Diseases en utilisant le DOI ci-dessus.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.