Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Trente ans d’abus de néfopam en France - 20/02/21

Thirty years of nefopam abuse in France

Doi : 10.1016/j.therap.2021.01.058 
Bruno Revol a, , Jessica Delorme b, Émilie Jouanjus c, Michel Spadari d, Samira Djezzar e, Marion Lepelley a, Charles Khouri a, Nathalie Fouilhé Sam-Laï a, Michel Mallaret a
et

le réseau français des Centres d’addictovigilance1

  Clémence Lacroix, CEIP-A Marseille, 13385 Marseille, France ; Reynald Le Boisselier, CEIP-A Caen, 14033 Caen, France ; Camille Ponté, CEIP-A Toulouse, 31000 Toulouse, France ; Amélie Daveluy, CEIP-A Bordeaux, 33076 Bordeaux, France ; Céline Eiden, CEIP-A Montpellier, 34295 Montpellier, France ; Justine Perez, CEIP-A Grenoble, 38043 Grenoble, France ; Caroline Victorri–Vigneau, CEIP-A Nantes, 44093 Nantes, France ; Juliana Tournebize, CEIP-A Nancy, 54035 Nancy, France ; Anne-Sylvie Caous, CEIP-A Lille, 59037 Lille, France ; Christine Fournier–Choma, CEIP-A Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France ; Cécile Chevallier, CEIP-A Lyon, 69424 Lyon, France ; Leïla Chaouachi, CEIP-A Paris, 75475 Paris, France ; Émilie Bouquet, CEIP-A Poitiers, 86021 Poitiers, France.

a CEIP-A Grenoble, 38043 Grenoble, France 
b CEIP-A Clermont-Ferrand, Inserm 1107, OFMA, 63003 Clermont-Ferrand, France 
c CEIP-A Toulouse, 31000 Toulouse, France 
d CEIP-A Marseille, 13385 Marseille, France 
e CEIP-A Paris, 75475 Paris, France 

Auteur correspondant.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 20 February 2021

Résumé

Objectif

La consommation de néfopam est en constante augmentation en France. Les objectifs de cette étude sont de quantifier l’intensité du signal de pharmacodépendance, d’identifier les populations à risque et les facteurs de risque de survenue.

Méthodes

L’ensemble des cas graves et non graves d’abus, de pharmacodépendance, d’usage détourné, de surdosage et de syndrome de sevrage rapportés au réseau français des Centres d’addictovigilance, depuis 1988, a été analysé, ainsi que des données de remboursement du néfopam (échantillon généraliste des bénéficiaires) sur la période 2006–2017.

Résultats

Le profil de pharmacodépendance du néfopam s’apparente à celui d’un psychostimulant. L’analyse de la littérature et des notifications spontanées confirme le risque d’abus et de dépendance sous néfopam. En plus d’un terrain psychiatrique fréquent (dépression, psychose, anxiété), près de la moitié des patients présente des antécédents de troubles addictifs, dont plus d’un tiers une dépendance aux opioïdes. Pour près de la moitié des 120 cas rapportés, l’effet indésirable principal est une dépendance et la fréquence des effets graves parmi les effets rapportés est supérieure à 40 %. Près de 70 % des cas d’abus ou de dépendance rapportés concernent la douleur chronique, ce qui explique, en partie, les prises prolongées. Par ailleurs, l’analyse des données de remboursement du néfopam en population générale montre qu’un français sur deux, ayant une prescription de néfopam, présente une douleur chronique. Pourtant, le néfopam est uniquement indiqué dans le traitement des affections douloureuses aiguës. Bien qu’elle ne semble pas associée à un plus grand risque d’abus ou de dépendance, la prise du médicament par voie orale est un autre usage hors AMM, très fréquent, qui mérite d’être encadré.

Conclusion

En France, la prescription hors AMM du néfopam est d’autant plus regrettable qu’elle contribue au développement des cas d’abus et de dépendance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim of the study

The use of nefopam is constantly increasing in France. The objectives of this study were to quantify the intensity of the drug dependence signal, to identify the populations at risk and the risk factors of dependence.

Methods

All serious and non-serious cases of misuse, abuse, drug dependence, overdose and withdrawal syndrome reported to the French Addictovigilance Network since 1988 were reviewed. An analysis of nefopam reimbursement data from the French national EGB (échantillon généraliste des bénéficiaires) database for the period 2006–2017 was also performed.

Results

The drug dependence profile of nefopam is close to that of a psychostimulant. Our literature review and the analysis of spontaneous reports confirm the risk of abuse and dependence of nefopam. In addition to a frequent psychiatric history (depression, psychosis, anxiety), nearly half of the patients also present addictive disorders, including more than one-third with opioid-dependence. In almost half of the 120 reported cases, the main adverse reaction was dependence and the frequency of serious effects was greater than 40%. In nearly 70% of the reported cases, the use was associated with chronic pain, which might explain the prolonged use. Moreover, the analysis of data on the reimbursement of nefopam in the general population showed that one French person out of two, having a prescription for nefopam, presented chronic pain. However, nefopam is only indicated in the treatment of acute painful conditions. Although it does not seem to be associated with a greater risk of abuse or dependence, taking the drug orally is another very frequent off-label use that needs to be regulated.

Conclusion

In France, the prescription of nefopam outside of its marketing authorization is regrettable, because it contributes to the development of abuse and drug dependence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Addictovigilance, Mésusage, Abus, Dépendance, Néfopam

Keywords : Addictovigilance, Drug misuse, Substance abuse, Addiction, Nefopam


Plan


© 2021  Société française de pharmacologie et de thérapeutique. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.