Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Vaccin contre l’hépatite C : intérêt et stratégies utilisées pour les candidats vaccins - 23/02/21

Hepatitis C vaccine: Interest and strategies used for vaccine candidates

Doi : 10.1016/j.banm.2020.06.016 
P. Roingeard
 Inserm U1259 MAVIVH, faculté de médecine de Tours, université de Tours et CHU de Tours, 10, boulevard Tonnellé, 37032 Tours cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L’infection chronique par le virus de l’hépatite C est associée à des maladies graves du foie évoluant vers une insuffisance hépatique et un carcinome hépatocellulaire. L’introduction récente d’antiviraux extrêmement efficaces, à action directe contre le virus, a révolutionné le traitement de l’hépatite C. Toutefois, ce formidable succès de la médecine moderne doit être modulé par la difficulté persistante à éradiquer le virus dans le monde entier. Le dépistage des sujets à traiter reste une tâche très difficile à mettre en place et l’épidémie progresse dans certaines parties du monde. Par ailleurs, si les antiviraux à action directe éliminent efficacement le virus chez des sujets infectés, ils n’empêchent pas leur réinfection si les facteurs de risque persistent. Ils n’éliminent pas non plus complètement le risque de poursuite d’un processus fibrotique et du développement d’un carcinome hépatocellulaire. Pour toutes ces raisons, le développement d’un vaccin prophylactique contre l’hépatite C reste une nécessité de santé publique. Plusieurs stratégies sont actuellement suivies pour développer un tel vaccin. L’une d’elle consiste à le combiner avec le vaccin contre l’hépatite B, un vaccin qui a fait ses preuves depuis plus de trente ans dans sa capacité à faire reculer les maladies chroniques du foie induites par le virus de l’hépatite B, incluant le carcinome hépatocellulaire. Un vaccin bivalent contre l’hépatite B et l’hépatite C pourrait contribuer au plan mondial global de lutte contre les hépatites virales souhaité par l’Organisation Mondiale de la Santé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Chronic infection with hepatitis C virus is associated with severe liver disease leading to liver failure and hepatocellular carcinoma. The recent introduction of highly effective antivirals with direct action against the virus has revolutionized the treatment of hepatitis C. However, this tremendous success of modern medicine must be modulated by the continuing difficulty in eradicating the virus worldwide. Screening for treatment remains a very difficult task and the epidemic is progressing in some parts of the world. In addition, while direct-acting antivirals effectively eliminate the virus in infected individuals, they do not prevent re-infection if risk factors persist. They also do not completely eliminate the risk of continuing a fibrotic process and the development of hepatocellular carcinoma. For all these reasons, the development of a prophylactic vaccine against hepatitis C remains a public health necessity. Several strategies are currently being followed to develop such a vaccine. One of them consists of combining it with the hepatitis B vaccine, a vaccine that has proven during the last thirty years its ability to reduce chronic liver disease induced by the hepatitis B virus, including hepatocellular carcinoma. A bivalent vaccine against hepatitis B and hepatitis C could contribute to the overall global plan against viral hepatitis called for by the World Health Organization.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Virus de l’hépatite C, Virus de l’hépatite B, Vaccin, Prophylaxie

Keywords : Hepatitis C virus, Hepatitis B virus, Vaccine, Prophylaxis


Plan


© 2021  l'Académie nationale de médecine. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 205 - N° 3

P. 239-245 - mars 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude de l’impact de la pollution à l’ozone sur les arrêts cardiaques dans la région niçoise
  • Gibelin Pierre
| Article suivant Article suivant
  • Pathologies mitochondriales & reproduction. Considérations cliniques, législatives, éthiques, anthropologiques
  • J.N. Hugues

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.