Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De la technique à la technicité : ouvrir le champ des possibles pour une « bonne mort » de l’enfant - 23/02/21

From technique to technicity: Opening doors for a child “good death”

Doi : 10.1016/j.medpal.2020.02.011 
Florence Etourneau a, , Claire Le Reun b, Nadine Fakhri b
a Équipe ressource régionale de soins palliatifs pédiatriques du Centre-Val de Loire (Pallience), CHRU Clocheville, 49, boulevard Béranger, 37044 Tours cedex 9, France 
b Service de réanimation pédiatrique, CHRU Clocheville, 49, boulevard Béranger, 37044 Tours cedex 9, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La collaboration régulière entre l’ERRSPP de la région Centre Val de Loire depuis sa mise en place en 2011 et le service de réanimation pédiatrique du CHRU de Tours a soulevé de nombreux questionnements dans le cadre des situations de limitation et arrêt de traitements. Y-a-t-il une place dans ce lieu de haute technicité qu’est la réanimation, à l’accompagnement de l’enfant vers sa « bonne mort » ? Quelle place ces techniques de réanimation pourraient-elles prendre lorsqu’elles ne peuvent plus prétendre guérir ou sauver l’enfant ? À partir d’une analyse du concept sociologique de la « bonne mort » et de la relecture des deux situations cliniques d’Arthur et de Nathan, nous avons identifié des repères qui font continuellement évoluer nos pratiques : la nouvelle temporalité à acter, la modification du sens des soins et des techniques, toujours dans le respect de la place de l’enfant au centre de la réflexion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Collaboration between the pediatric palliative care team of the Centre-Val-de-Loire region and the Pediatric Intensive Care Unit of the University Hospital of Tours has raised many questions about withholding and withdrawing life support treatment. Can we pretend ensuring a “good death” for children at the end-of-life in this place of high technicity? And how could these life support techniques turn out to be useful when they cannot cure or save the child's life anymore? After analyzing the sociological concept of “good death” and reviewing the two clinical history of Arthur and Nathan, we identified some items improving our practices: highlighting a new temporality, giving a new perspective to the cares provided and the techniques used, focused on the child's best interests.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Soins palliatifs pédiatriques, Réanimation pédiatrique, Bonne mort, Technique, Temporalité

Keywords : Early palliative care, Pediatric intensive care units, Good death, Technique, Temporality


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 1

P. 15-22 - février 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Technique et soins palliatifs pédiatriques : la vision des Équipes ressources régionales en soins palliatifs pédiatriques (ERRSPP)
  • Odile Noizet-Yverneau, Patricia Durand du Repaire, Elise Villermin, Guillaume Robert, Martine Gabolde, Petronela Rachieru, Nadine Cojean, Delphine Balizet, Sandra Frache
| Article suivant Article suivant
  • Acte technique ; seulement technique ?
  • Robin Cremer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.