Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Ventilation au long cours et soins palliatifs pédiatriques : des contradictions ? - 23/02/21

Ventilation and pediatric chronic condition: When unexpected outcome seems to lead to contradictions

Doi : 10.1016/j.medpal.2020.02.010 
Alexandra Binoche  : Praticien Hospitalier
 Réanimation pédiatrique, hôpital Jeanne-de-Flandre, CHU de Lille, avenue Eugène-Avinée, 59037 Lille cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En réanimation pédiatrique, les discussions de limitation ou d’arrêt des thérapeutiques (LAT) concernant l’instauration ou non d’une ventilation au long cours peuvent favoriser l’élaboration d’un projet de soins palliatifs. Or le sens donné à la ventilation varie suivant le contexte : soit assimilée à une technique active de réanimation, soit perçue comme un soin visant à améliorer son confort. Cependant, si la décision tranche à un moment donné, l’évolution inattendue peut amener de nouveaux questionnements semblant remettre en cause la décision prise. À partir d’histoires cliniques nous examinerons les trajectoires de patients dont l’évolution a amené des discussions médicales successives : l’instauration d’une ventilation non invasive chez un enfant en soins palliatifs vient-elle en contradiction avec les décisions de LAT déjà prises ? L’aggravation neurologique d’un enfant sans autonomie respiratoire dit-elle que la trachéotomie aurait dû être évitée ? Il existe une tension entre le moment de la décision qui engage dans un temps précis, et le processus d’adaptation de l’enfant et sa famille qui s’inscrit dans la durée avec une suite incertaine. L’évolution de la maladie impose de chercher de nouvelles cohérences du projet de soin, à l’origine de nouvelles décisions successives. La logique médicale et celle du patient doivent s’articuler non pas en une succession mécanique de décisions qui pourraient se contredire, mais dans une logique du vivant qui ne nie pas l’effet de la durée vécue entre chacune de ces décisions. Cette articulation pourrait être facilitée si les équipes soignantes s’habituent à s’y confronter.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

In pediatric intensive care, decisions to withdraw or withhold life-sustaining treatments concerning the establishment or not of long-term ventilation can encourage the development of a palliative care project. However, the meaning given to ventilation varies depending on the context : either assimilated to an active resuscitation technique, or perceived as a treatment aimed at improving comfort. However, if the decision decides at a given moment, the unexpected development may lead to new questions appearing to call into question the decision taken. From clinical stories we will examine the trajectories of patients whose evolution has led to successive medical discussions: does the introduction of non-invasive ventilation in a child in palliative care contradict the decisions of life-sustaining already taken? Does the neurological worsening of a child without respiratory autonomy say that tracheostomy should have been avoided? There is a tension between the moment of the decision which commits in a precise time, and the process of adaptation of the child and his family which is long term with an uncertain sequence. The evolution of the disease requires seeking new coherence in the care project, which is the source of new successive decisions. The medical logic and that of the patient must be articulated not in a mechanical succession of decisions that could contradict each other, but in a logic of the living that does not deny the effect of the time lived between each of these decisions. This articulation could be facilitated if the healthcare teams get used to dealing with it.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pédiatrie, Maladie chronique, Limitation ou arrêt des traitements, Soins de support vital au domicile, Évolution inattendue

Keywords : Pediatric, Chronic condition, Decision making, Life-support care at home, Unexpected evolution


Plan


© 2020  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 20 - N° 1

P. 49-55 - février 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’accompagnement et la prise en charge des extrêmes prématurés (nés avant 25 SA) en salle de naissance au CHU d’Amiens
  • Christelle Ansel Wattel, Sophie Leneutre, Justine Legros, Thérèse Tinot, Virginie Peret, Vanessa Segard, Charles Muszynski, André Leke, Pierre Tourneux, Alain de Broca
| Article suivant Article suivant
  • Mort de l’enfant, émotions des soignants et dispositifs d’accompagnement
  • Alessia Perifano, Camille Laurend

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.