Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Depression and sexual functions in epilepsy patients: Comparison before and during the COVID-19 pandemic - 25/02/21

Dépression et fonctions sexuelles chez les patients épileptiques : comparaison avant et pendant la pandémie COVID-19

Doi : 10.1016/j.amp.2021.02.006 
Zeynep Bastug Gul
 Department of Neurology, Bakirkoy Training and Research Hospital for Psychiatry and Neurological Disorders, University of Health Sciences, Zuhuratbaba, Doktor Tevfik Sağlam Cd. 25/2, 34147 Bakırköy/İstanbul, Turkey 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Thursday 25 February 2021

Abstract

Objective

The new coronavirus disease 2019 (COVID-19) is a major health problem with a high rate of spread. We aimed to investigate herein the effects of the COVID-19 outbreak on depression and sexual dysfunction in patients with epilepsy.

Material and Methods

One hundred and sixteen epilepsy patients admitted to our hospital from October–November 2019 were evaluated for sexual functions and depression using the Arizona Sexual Experiences Scale (ASEX) and Beck Depression Scale, respectively. These scales were re-applied in June 2020 and July 2020 to assess the impact of the outbreak on sexual function and depression in the same group of patients. The demographic and clinical characteristics of the patients were recorded and analyzed in SPSS.

Results

During the pandemic period, the total Beck Depression Scale values increased significantly in the patients with epilepsy compared to the pre-pandemic period (P=0.048), and depressive symptoms showed an increasing trend (P=0.032). Although an increase in sexual dysfunction was also recorded, it was not statistically significant compared to the pre-pandemic period. In eight patients (6.9%), seizure frequency increased during the pandemic period. In the multivariate analysis, the only parameter that predicted the increase in seizure frequency was the number of drugs used. The Beck Depression Scale values were positively correlated with total male/female ASEX values, age, marital status, duration of illness, and seizure frequency.

Conclusion

The COVID-19 outbreak caused an increase in the tendency to depression in epilepsy patients and has also had a negative effect on sexual function. During public health outbreaks, clinicians should focus not only on seizure control in patients with epilepsy but also on their mental health.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

La nouvelle maladie à coronavirus 2019 (COVID-19) est un problème de santé majeur avec un taux de propagation élevé. Nous visons à étudier ici les effets de l’épidémie de COVID-19 sur la dépression et la dysfonction sexuelle chez les patients atteints d’épilepsie.

Matériel et méthodes

Cent seize patients atteints d’épilepsie admis dans notre hôpital d’octobre à novembre 2019 ont été évalués pour les fonctions sexuelles et la dépression en utilisant respectivement l’échelle des expériences sexuelles de l’Arizona (ASEX) et l’échelle de dépression de Beck. Ces échelles ont été réappliquées en juin 2020 et juillet 2020 pour évaluer l’impact de l’épidémie sur la fonction sexuelle et la dépression dans le même groupe de patients. Les caractéristiques démographiques et cliniques des patients ont été enregistrées et analysées dans SPSS.

Résultats

Pendant la période pandémique, les valeurs totales de l’échelle de dépression de Beck ont augmenté de manière significative chez les patients atteints d’épilepsie par rapport à la période pré-pandémique (p=0,048), et les symptômes dépressifs ont montré une tendance à la hausse (p=0,032). Bien qu’une augmentation de la dysfonction sexuelle ait également été enregistrée, elle n’était pas statistiquement significative par rapport à la période pré-pandémique. Chez huit patients (6,9 %), la fréquence des crises a augmenté pendant la période pandémique. Dans l’analyse multivariée, le seul paramètre qui prédisait l’augmentation de la fréquence des crises était le nombre de médicaments utilisés. Les valeurs de l’échelle de dépression de Beck étaient positivement corrélées avec les valeurs ASEX totales des hommes/femmes, l’âge, l’état matrimonial, la durée de la maladie et la fréquence des crises.

Conclusion

L’épidémie de COVID-19 a provoqué une augmentation de la tendance à la dépression chez les patients épileptiques et a également eu un effet négatif sur la fonction sexuelle. Pendant les flambées de santé publique, les cliniciens devraient se concentrer non seulement sur le contrôle des crises chez les patients atteints d’épilepsie, mais aussi sur leur santé mentale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : COVID-19, Depression, Epilepsy, Sexual function

Mots clés : COVID-19, Dépression, Épilepsie, Fonction sexuelle


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.