Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Tempête en SSPI : mise au point sur le délire post-anesthésique chez l’enfant - 26/02/21

Storm in the recovery room: Focus on emergence delirium in children

Doi : 10.1016/j.pratan.2021.02.002 
Sarah Sintzel a, , Sarah Aubanel a, Jean-François Payen a, Marielle Cartal a, Francis Veyckemans b, Jean-Noël Evain a
a Pôle anesthésie-réanimation, hôpital Couple Enfant, centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes, Grenoble, France 
b Département d’anesthésie-réanimation pédiatrique, hôpital Jeanne de Flandre, centre hospitalier universitaire de Lille, Lille, France 

Auteur correspondant. Pôle anesthésie-réanimation, centre hospitalier universitaire Grenoble Alpes, CS 10217, 38043 Grenoble cedex 9, France.Pôle anesthésie-réanimation, centre hospitalier universitaire Grenoble AlpesCS 10217Grenoble cedex 938043France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Friday 26 February 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le délire post-anesthésique est une cause fréquente d’agitation en salle de réveil chez l’enfant, et peut représenter un traumatisme pour les enfants et les parents. Chez les enfants d’âge préscolaire, l’utilisation de sévoflurane et l’anxiété préopératoire sont des facteurs de risques de délire post-anesthésique. La lutte contre l’anxiété de l’enfant et des parents peut être initiée dès la consultation préopératoire (réassurance, explication du parcours) et se poursuivre jusqu’à l’induction anesthésique (mesures de distraction). En complément, la clonidine (en prémédication ou en peropératoire) et le propofol (en peropératoire) peuvent être utilisés pour prévenir le délire post-anesthésique. Face à un enfant agité au réveil, il faut en priorité éliminer les autres causes curables (obstruction des voies aériennes supérieures, globe vésical…) et optimiser l’analgésie avant d’évoquer un délire post-anesthésique. Un outil spécifique comme l’échelle Paediatric Anaesthesia Emergence Delirium est utile pour confirmer le diagnostic de délire post-anesthésique. Quelle que soit la cause de son agitation, l’enfant doit être mis en sécurité et ses parents rassurés. Il n’y a pas de donnée sur l’intérêt ou non d’un traitement médicamenteux systématique du délire post-anesthésique, ni sur quelle molécule privilégier. Cependant, le propofol à faible dose (1mg/kg IV) serait très fréquemment utilisé pour abréger un épisode de délire post-anesthésique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Emergence delirium is a common cause of agitation in children in the post-anaesthesia care unit (PACU) and may be traumatic for children and parents. The preoperative anxiety and intraoperative use of sevoflurane are risk factors for emergence delirium in preschool children. The prevention of anxiety of children and parents must be initiated during the preoperative consultation (reassurance, explanation of the process) and continued until anaesthetic induction (distraction measures). Prevention of delirium can also be considered using clonidine (premedication or intraoperative) and propofol (intraoperative). In the PACU, priority should be given to finding a treatable cause of agitation (airway obstruction, urinary retention…) and optimising analgesia before considering emergence delirium. A specific diagnostic instrument such as the Paediatric Anaesthesia Emergence Delirium scale is useful to confirm the diagnosis. Agitated child with delirium should be kept safe and his (her) parents need reassurance. Data on whether and how emergence delirium should be treated are lacking. Low-dose propofol (1mg/kg IV) would however be frequently used to shorten an episode of emergence delirium.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Anesthésie pédiatrique, Agitation, Délire, Salle de surveillance post-interventionnelle

Keywords : Paediatric anaesthesia, Delirium, Agitation, PACU


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.