Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Detrusor contractility in post-menopausal women: Impact of ageing, complaint and urodynamic diagnosis - 27/02/21

Contractilité du détrusor chez la femme menopausee: influence de l’age, de la plainte et du diagnostic urodynamique

Doi : 10.1016/j.purol.2021.02.001 
Françoise A. Valentini a, , Brigitte G. Marti a, Gilberte Robain a, b, Rebecca Haddad b, c, d, Pierre P. Nelson a
a Médecine Physique et de Réadaptation, Hôpital Rothschild, 5, rue Santerre, 75012 Paris, France 
b GRC 001 GREEN Neuro-Urology Research Group, Sorbonne Université Rothschild Academic Hospital AP-HP, 75012 Paris, France 
c Department of Urology, Ghent University Hospital, Ghent, Belgium 
d Faculty of Medicine and Health Sciences, Department of Human Structure and Repair, Ghent University, Ghent, Belgium 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Saturday 27 February 2021

Summary

Introduction

Detrusor contractility (DC) can have a considerable impact on the management oflower urinary tract symptoms (LUTS). However, it is currently impossible to predict, based on clinical data alone, which woman has an impaired DC. Our aim was to determine if DC, assessed by projected isovolumetric pressure-1 (PIP1) and VBN contractility parameter k, was associated with age, main complaint, and urodynamic diagnosis in a population of older women.

Methods

Pressure-flow studies of non-neurologic post menopausal women over 65 referred for investigation of LUTS were retrospectively analyzed. Associations between DC indices PIP1 and k, and age, main complaint and urodynamic diagnosis were assessed in univariate analysis.

Results

One hundred and ninety women were included (mean age 74.5 years). There was no significant association between detrusor contractility indices and age considered as a continuous or a categorical variable. Urge urinary incontinence was significantly associated with greater detrusor contractility regardless of age. Regarding urodynamic diagnoses, DC was greater when bladder outlet obstruction and detrusor overactivity were diagnoses vs. detrusor underactivity alone or associated with detrusor overactivity, regardless of age.

Conclusion

PIP1 and k indices allow an easy evaluation of detrusor contractility. In that population of older, post menopausal women, no significant change in the value of the indices is observed with aging whatever the complaint or the urodynamic diagnosis. None of these indices has predominance.

Level of evidence

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

But

La contractilité du détrusor (CD) peut avoir une influence importante sur la prise en charge des troubles urinaires du bas appareil (TUBA). Il est impossible de prédire sur la seule base des données cliniques quelle femme a une CD diminuée. Notre but était de déterminer si la CD, évaluée au moyen de l’indice “projected isovolumetric pressure-1” (PIP1) et du paramètre VBN de contractilité k, dépendait de l’âge, de la plainte principale et du diagnostic urodynamique dans une population de femmes âgées.

Méthodes

Les épreuves débit-pression de femmes âgées de plus de 65 ans, ménopausées, non neurologigues, adressées pour évaluation de TUBA ont été rétrospectivement analysées. Les associations entre les indices de CD (PIP1 et k) entre les indices de et l’âge, la plainte principale et le diagnostic urodynamique ont été recherchées par analyse univariée.

Résultats

Cent quatre vingt dix patientes ont été inclues (âge moyen 74,5 ans). Il n’y avait pas d’association significative entre les indices de contractilité et l’âge (variable continue ou catégorie). L’incontinence par urgenturie était significativement associée à une CD élevée indépendamment de l’âge. La CD était plus élevée, comparée à celle d’une hypoactivité isolée ou associée à une hyperactivité détrusorienne, lorsque le diagnostic urodynamique était une obstruction sous vésicale, quel que soit l’âge.

Conclusion

Les indices PIP1 et k permettent une évaluation rapide de la contractilité du détrusor. Dans cette population de femmes âgées, post-ménopausées, il n’est pas observé de variation significative de leur valeur avec le vieillissement quel que soit la plainte ou le diagnostic urodynamique. Les deux indices fournissent des évaluations comparables.

Niveau de preuve

4.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Detrusor contractility, Indices, Lower urinary tract symptoms, Post-menopausal women, Urodynamics

Mots clés : Contractilité du détrusor, Indices, Troubles urinaires du bas appareil, Femmes post-ménopausées, Urodynamique


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.