Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Advanced finger infection: more frequent than expected and mostly iatrogenic - 28/02/21

Les infections compliquées des doigts: plus fréquentes qu’attendues et souvent iatrogènes

Doi : 10.1016/j.hansur.2020.12.011 
A. Dorfmann a, S. Carmès b, O. Kadji b, André-Pierre Uzel a, C. Dumontier b,
a Orthopedic Department, CHU de Pointe à Pitre, Les Abymes, 97139 Guadeloupe, France 
b Hand Center, Clinique Les Eaux Claires, ZAC Moudong Sud, 97122 Baie-Mahault, Guadeloupe - French West Indies, France 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 28 February 2021

Abstract

Some patients present at an advanced stage of their fingertip infection with an extension of the infection in anatomical spaces or into fragile structures. One hundred and twenty-five patients have been operated on for a finger infection. Forty-one patients (33%) have been treated at the “complication” stage, while 84 cases (67%) were considered “non-complicated”. The delay between initial injury and the surgical treatment was 12 days in the “non-complicated” group versus 30 in the “complication” group (p < 0.001). Osteitis (39% of the complications), and flexor sheath infection (37%) were the most frequent complications. Prescribing preoperative antibiotics increases the risk of being in the “complicated” group at p = 0.09. One hundred and thirteen patients (90.4%) were cured of their infection after a single operation. Neither the cause of infection, nor the type of germ or associated diabetes increased the risk of complication in our series. A better education of the first interveners (general practitioner or emergency doctor) in hand infection care could reduce the rate of complication allowing a faster access to hand surgeons.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Dans les infections des doigts, certains patients arrivent à un stade de complication avec une extension de l’infection initiale vers d’autres espaces anatomiques. Cent vingt-cinq patients ont été opérés d’une infection des doigts. Quarante-et-un patients (33%) ont été traités à un stade de complication, alors que 84 (67%) ont été considérés comme "non compliqués". Le délai entre les premières manifestations cliniques et la prise en charge chirurgicale était de 12 jours dans le groupe "non compliqués" contre 30 jours dans celui des "complications" (p < 0,001). Une ostéite secondaire (39% des cas de complications) ou un phlegmon secondaire des gaines (37%) étaient les deux complications les plus fréquemment rencontrées. La prescription préopératoire d’antibiotiques augmentait les risques d’être dans le groupe “complication” avec un p = 0,09. Cent-treize patients (90,4%) ont été guéris de leur infection après une seule intervention chirurgicale. Ni le mécanisme de l’infection, le type de germe ou un diabète associé n’augmentaient le risque d’être dans le groupe "complication" de notre série. Une amélioration de la formation des premiers intervenants (médecin généraliste, urgentiste) dans la prise en charge des patients infectés des doigts permettrait de diminuer le taux de complication et raccourcirait le délai avant que le patient soit confié à un chirurgien de la main.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Infection, Hand, Complications, Surgery, Antibiotics

Mots-clés : Infection, Main, Doigts, Complications, Chirurgie, Antibiotiques


Plan


© 2021  SFCM. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.