Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pre-Quaternary hominin settlements in Asia: Archaeology, bio-lithostratigraphy and magnetostratigraphy evidences at Masol, Siwaliks, Northwestern India - 28/02/21

Peuplements pré-quaternaires en Asie : archéologie, bio-lithostratigraphie et magnétostratigraphie à Masol, Siwaliks, nord-ouest de l’Inde

Doi : 10.1016/j.anthro.2021.102846 
Dominique Cauche a, b, , Anne Dambricourt Malassé b, Mukesh Singh c, Alina Tudryn d, Salah Abdessadok b, Anne-Marie Moigne b, Pierre Voinchet b, Julien Gargani d, Cécile Chapon Sao b, Baldev Karir c, Surinder Pal c
a Institut de Paléontologie Humaine, Fondation Albert I de Monaco, 1, rue René-Panhard, 75013 Paris, France 
b Department Man and environment, National Museum of Natural History, UMR 7194 CNRS (Natural History of Prehistoric Man), Institut de Paléontologie Humaine, 1, rue René-Panhard, 75013 Paris, France 
c Society for Archaeological and Anthropological Research, 1448 Sector 22B, Chandigarh 160017, India 
d UMR 8148 CNRS/Paris-Saclay University (GEOPS – Geosciences Paris-Saclay), 91405 Orsay, France 

Corresponding author. Institut de Paléontologie Humaine, Fondation Albert I d Monaco, 1, rue René-Panhard, 75013 Paris, France.Institut de Paléontologie Humaine, Fondation Albert I d Monaco1, rue René-PanhardParis75013France
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le Sunday 28 February 2021
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Abstract

The National Museum of Natural History, Paris, the National Centre for Scientific Research (CNRS/UMR 7194 and 8148) and the Society for Archaeological and Anthropological Research, Chandigarh, conduct paleontological and archaeological surveys in a sub-Himalayan territory well known for its Upper Pliocene fossiliferous deposits and named the Quranwala Zone. Since 2007, the team is investigating this formation in the Masol anticline and has collected four fossils with marks of butchery as well as numerous lithic artifacts. In this paper we show the first chopper extracted in stratigraphy from the deepest fossiliferous layer at more than 2.6 Ma as shown by the undisputable magnetostratigraphy, we describe the lithostratigraphy of the excavation, the techno-typology of the chopper and compare it with the collection of its locality and two other major paleonto-archaeological sites of Masol. The characteristics of this Masol lithic assemblage do not match those of the early Lower Pleistocene African Oldowan (2.55 Ma), but they are similar to those of the Chinese lithic industry of Longgupo (2.5 Ma). These activities open new perspectives regarding the phylogenetic and geographical origins of these Asian hominins as well as on their descendants, and justify the pursuit of surveys and test pits in the Quranwala zone.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS/UMR 7194 et 8148) et la Society for Archaeological and Anthropological Research de Chandigarh, poursuivent des prospections paléontologiques et archéologiques dans un territoire sub-himalayen bien connu pour ses gisements fossilifères du Pliocène supérieur et nommée la zone Quranwala. Depuis 2007, l’équipe enquête sur cette formation dans l’anticlinal de Masol et a récolté quatre fossiles avec des marques de boucherie ainsi que de nombreux artefacts lithiques. Dans cet article, nous présentons le premier chopper extrait en stratigraphie de la couche fossilifère la plus profonde et à plus de 2,6 Ma comme la magnétostratigraphie le démontre incontestablement, nous décrivons la lithostratigraphie de la fouille, la techno-typologie du chopper et le comparons avec la collection de sa localité et de deux autres sites paléonto-archéologiques majeurs de Masol. Les caractéristiques de cet ensemble lithique de Masol ne correspondent pas à celles de l’Oldowayen africain du début du Pléistocène inférieur (2,55 Ma), par contre elles sont similaires à celles de l’industrie lithique chinoise de Longgupo (2,5 Ma). Ces activités ouvrent de nouvelles perspectives sur les origines phylogénétiques et géographiques de ces hominiens asiatiques ainsi que sur leurs descendants, et justifient la poursuite des prospections et sondages dans la zone Quranwala.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Siwaliks, India, Masol, Late Upper Pliocene, Hominins, Lithic technology

Mots clés : Siwaliks, Inde, Masol, Pliocène supérieur final, Homininés, Technologie lithique


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.