Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

La sexualité pendant la pandémie COVID-19 – de l’importance d’Internet - 06/03/21

Sexuality during the COVID-19 pandemic: The importance of Internet

Doi : 10.1016/j.sexol.2020.12.004 
S. Eleuteri a, , G. Terzitta b
a Sapienza University of Rome, Via di Grottarossa, 1035, 00189, Rome, Italie 
b Academy of Social and Legal Psychology, Rome, Italie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le coronavirus est une maladie infectieuse qui a affecté de nombreux pays. Pour les couples, les contacts physiques ont diminué et la vie sexuelle en a été altérée. Une sexualité sans risque implique de savoir comment éviter la transmission du virus. La distance physique crée de l’irritabilité, de la peur, et menace la vie sexuelle : il est raisonnable pour un couple vivant sous le même toit d’avoir des relations sexuelles sauf si l’un d’entre eux présentent un risque d’infection. Tous les couples confinés séparément n’ont pas nécessairement envie d’avoir des relations sexuelles en ligne et pour les personnes qui ne sont pas en couple, il est difficile de s’engager dans des relations sexuelles récréatives. En dépit de cela, la pandémie permet d’envisager une nouvelle intimité sexuelle utilisant des sex toys et de la technologie. L’utilisation d’internet pour maintenir une activité sexuelle active semble avoir été une excellente alternative pour pallier la distance physique entre les partenaires. Le conseil le plus couramment donné aux membres de couples confinés seuls était de maintenir un contact électronique constant pour atténuer la nostalgie et compenser le manque d’activité sexuelle. Ceci entraîna l’essor des sextos, des rencontres par webcam ou des appels téléphoniques érotiques contribuant à la désinhibition des couples. L’utilisation de la webcam, associée à l’utilisation de sex toys, permet également d’enrichir le répertoire sexuel. La pratique du sexe en ligne avec le partenaire stable ne vivant pas sous le même toit a aidé certaines personnes à maintenir leur désir et à le satisfaire et préserver celui-ci intact en vue de la fin de la pandémie. L’objectif de ce travail est de passer en revue les données disponibles sur la sexualité pendant les pandémies COVID-19 et de fournir des recommandations pour aider la population à vivre et préserver sa sexualité dans cette période critique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Coronavirus is an infectious disease that has affected many countries, changing daily life. For many individuals, sexual activity has decreased, physical contact within couples has been reduced. Obviously, to maintain a safe sex life, it is essential to know how to avoid the virus transmission. Distance creates irritability, fear, anxiety, endangering sexual life: it is reasonable to have sex between cohabiting partners unless one or both are at risk of infection. Despite this, the pandemic allows us to think of new sexual intimacies mediated by sextoys and technology. Not all distant couples are willing to have sex online, and it is difficult for singles to engage in casual sexual relations, so after the pandemic there will be many couples who will have to remodel and many singles who will seek a partner. Using the Internet to maintain active sexual activity appeared to be an excellent alternative to diminish the distance between partners or to increase online knowledge. The most common advice for separated couples was to maintain constant digital contact to alleviate nostalgia and lack. This was the springboard to use sexting, meeting via webcam or making a hot call that make the couple more uninhibited. Using the webcam, also sometimes with the possibility to use sex toys, could create also the opportunity to enrich the future sexual repertoire. Practicing online sex with the stable partner far from home has helped some to keep their desire active and to satisfy it in order to be able to realize it once the pandemic has ended. The purpose of this narrative review of available evidence on sexuality during COVID-19 pandemics is to provide recommendations to help people facing their sexual life in this critical period.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Covid-19, Santé sexuelle, Sexualité

Keywords : Covid-19, Sexual health, Sexuality


Plan


 An English version of this article is available on line, at https://doi.org/10.1016/j.sexol.2020.12.008.


© 2020  Sexologies. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 42-48 - janvier 2021 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Effects of COVID-19 on sexual life – a meta-analysis
  • C. Delcea, V.-I. Chiril?, A.-M. S?uchea
| Article suivant Article suivant
  • Sexuality during the COVID-19 pandemic: The importance of Internet
  • S. Eleuteri, G. Terzitta

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.