Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Hyponatrémies en réanimation - 11/03/21

[36-860-A-05]  - Doi : 10.1016/S0246-0289(21)88834-9 
J.-C. Orban  : Praticien hospitalier d'anesthésie-réanimation, C. Gentelet : Praticien hospitalier d'anesthésie-réanimation, C. Ichai, Chef de service, Professeur d'anesthésie-réanimation, PhD
 Service de réanimation, Hôpital Pasteur 2, Université Côte d'Azur, CHU de Nice, 30, voie Romaine, 06000 Nice, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 18
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La natrémie est le déterminant majeur de l'hydratation intracellulaire. Le cerveau est capable de réguler son volume face à des variations de tonicité plasmatique, permettant de limiter les risques d'œdème cérébral en cas d'hyponatrémie. Devant une hyponatrémie, il faut calculer la tonicité plasmatique et mesurer la glycémie de façon à éliminer les hyponatrémies isotoniques et hypertoniques. Face à une hyponatrémie hypotonique, il faut faire son diagnostic de gravité, seul élément qui conditionne le traitement. Celui-ci repose sur l'importance des signes cliniques neurologiques qui témoignent de l'importance de l'œdème cérébral. En cas de signes neurologiques graves, il est recommandé d'administrer en urgence un bolus de sérum salé hypertonique de façon à réduire l'œdème cérébral. Le diagnostic étiologique se fait dans le même temps de façon à pouvoir poursuivre le traitement étiologique. Sur un plan physiopathologique, la classification étiologique est fondée sur l'état du volume extracellulaire (VEC). En pratique, il est recommandé de rechercher la prise de diurétique, de mesurer l'osmolarité urinaire (OsmU) et la natriurèse. Une OsmU basse évoque le diagnostic de potomanie. En cas d'OsmU élevée et après élimination de la prise de diurétiques, il convient de distinguer deux situations : une natriurèse basse évoque la présence d'une hypovolémie circulante avec baisse du VEC (pertes digestives ou cutanées) ou avec augmentation du VEC (insuffisance cardiaque congestive, cirrhose) ; une natriurèse élevée peut être associée à une normovolémie (SIADH) ou une hypovolémie en rapport avec des pertes rénales (insuffisance surrénalienne ou syndrome de perte de sel). Dans tous les cas, la rapidité de correction de la natrémie obéit à des règles bien établies. Le risque de surcorrection avec myélinolyse centropontine n'est présent qu'en cas de correction trop rapide d'une hyponatrémie chronique pauci- ou asymptomatique. Dans ces situations, la restriction hydrique, l'administration d'urée ou d'antagonistes des récepteurs à la vasopressine sont possibles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Cerebral salt wasting, Hormone antidiurétique, Natrémie, Œdème cérébral, Osmolarité plasmatique, Sérum salé hypertonique, SIADH, Vaptans


Plan


 Les annexes indiquées dans ce PDF sont présentes dans la version étendue de l'article disponible sur www.em-consulte.com/.


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Sepsis sévère et choc septique aux urgences
  • Y.-E. Claessens, J. Nadal, J. Contenti, J. Levraut
| Article suivant Article suivant
  • Conduite à tenir devant une hypernatrémie
  • D. Lena, J.-C. Orban, J. Levraut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.