Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de l'endoscopie bronchique dans un service de pneumologie d'un pays en développement - 16/04/08

Doi : RMR-07-2001-18-3-0761-8425-101019-ART69 

M. Ouedraogo [1],

A. Zigani [1],

S.-M. Ouedraogo [2],

A.-Z. Zoubga [3],

E. Birba [1],

G. Badoum [1],

M. Bambara [1],

C. Ki [1],

G. Ouedraogo [1],

Y.-J. Drabo [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Contribution of bronchial fibroscopy in developing countries

Bronchial fibroscopy is a recent investigation method that requires equipment and facilities difficult to implement in respiratory diseases units in developing countries. In Burkina Faso, this technique was introduced for the first time in February 1997. The purpose of this study was to determine the contribution of bronchial fibroscopy for the diagnosis of respiratory disease in countries with limited resources.

This study was conducted between February 1997 and October 1998 at the respiratory diseases unit of the Yalgado Ouedraogo National Hospital Center in Ouagadougou, Burkina Faso. Thirty-five cases of tuberculosis were diagnosed, including 29 cases with bronchial node involvement, where bronchial fibroscopy is an essential diagnostic examination, and 6 cases of bacteriologically proven pulmonary tuberculosis. Ten cases of lung cancer were diagnosed (40 % squamous cell carcinoma). Malignant disease is a reality in developing countries despite low rates of diagnosis due to insufficient diagnostic facilities.

For tuberculosis, the importance of specific treatment is certainly well established and should always be initiated, even if fibroscopy cannot be performed. This contrasts with the situation for malignant disease, where the high prevalence of lung cancer (9.9 % of the bronchial fibroscopies performed) is associated with total lack of treatment due to the absence of a thoracic surgery unit or a radiotherapy unit, and the impossibility of providing satisfactory surveillance of anti-cancer chemotherapy.

Abstract

L'endoscopie bronchique est une méthode d'investigation récente. Dans les pays en développement, les contraintes inhérentes à cette technique font que peu de services de pneumologie possèdent l'équipement nécessaire permettant de réaliser des endoscopies. Au Burkina, cette technique est introduite depuis seulement février 1997.

Dans le but d'appréhender l'apport diagnostique de cette méthode d'investigation en pathologie respiratoire dans un pays aux revenus modestes, une étude rétrospective portant sur 101 dossiers de patients ayant bénéficié d'endoscopie bronchique a été réalisée entre février 1997 et octobre 1998 dans le service de pneumologie du Centre Hospitalier National Yalgado OUEDRAOGO de Ouagadougou au Burkina Faso.

Trente-cinq cas de tuberculose ont été diagnostiqués dont 29 cas de tuberculose ganglio-bronchique pour lesquelles l'endoscopie bronchique reste un examen essentiel dans la démarche diagnostique et 6 cas de tuberculose pulmonaire à microscopie positive. Dix cas de cancers bronchopulmonaires ont été diagnostiqués dont 40 % de carcinome épidermoïde. La pathologie néoplasique est une réalité dans les pays en développement mais peu diagnostiquée par insuffisance du plateau technique.

Si pour la tuberculose, l'intérêt du traitement spécifique n'est plus à démontrer et devrait motiver une décision thérapeutique même en l'absence d'endoscopie, la forte prévalence des cancers bronchopulmonaires (9,9 % des endoscopies réalisées) contraste avec l'inexistence totale de prise en charge : absence d'unité de chirurgie thoracique, absence de plateau de radiothérapie, impossibilité à superviser convenablement une chimiothérapie anticancéreuse.


Mots clés : Endoscopie bronchique. , Diagnostic. , Burkina Faso.

Keywords: Bronchial fibroscopy. , Diagnosis. , Burkina Faso.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 3

P. 297 - juillet 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'agressivité est-elle réellement inhibée chez l'adolescent asthmatique ? Approche épidémiologique
  • I. Annesi-Maesano, M. Rodriguez, S. Ledoux, M. Choquet
| Article suivant Article suivant
  • La tuberculose pariétale thoracique en dehors de l'immunodépression par le virus de l'immunodéficience humaine
  • N. Trombati, H. Afif, Z. El Farouki, A. Bahlaoui, A. Aichane, Z. Bouayad

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.