Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Microbiote et maladies du foie - 22/03/21

[7-005-A-18]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(21)43563-1 
D. Ciocan a, b, G. Perlemuter a, b,
a Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), Unité mixte de recherche (UMR) _S U996 - Microbiote intestinal, macrophages et inflammation hépatique, Département hospitalo-universitaire Hepatinov, Labex Lermit, Laboratoire d'excellence en recherche sur le médicament et l'innovation thérapeutique, Université Paris-Sud/Paris Saclay, 92140 Clamart, France 
b Service d'hépato-gastro-entérologie et nutrition, Hôpital Antoine Béclère, AP-HP, 92140 Clamart, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 9
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le microbiote (qui regroupe l'ensemble des micro-organismes, bactéries, virus, champignons, archées, qu'on retrouve au niveau du corps humain) contribue à l'apparition et à la progression des maladies hépatiques. Ces micro-organismes peuvent avoir un effet hépatique direct ou à travers divers métabolites d'origine microbienne. Au niveau hépatique, les micro-organismes ou certains de leurs motifs peuvent être reconnus par des récepteurs spécifiques (pattern recognition receptors [PRR]), comme par exemple les Toll-like receptors (TLR). Les cellules du foie ont également de nombreux récepteurs pour des métabolites bactériens tels que les acides biliaires, les acides gras à chaîne courte ou des dérivés d'indole. Lorsque ces récepteurs sont activés, ils induisent une production de cytokines pro-inflammatoires et par la suite une inflammation hépatique. Inversement, le foie peut également modifier la composition du microbiote intestinal, par exemple via la synthèse d'acides biliaires. Ces éléments constituent l'axe intestin-foie. Cette revue présente, dans un premier temps, les modifications du microbiote intestinal associées aux maladies hépatiques, puis décrit les principaux mécanismes par lesquels le microbiote induit des modifications au niveau hépatique. Enfin, la possibilité d'améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies hépatiques, en modulant le microbiote, est discutée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : Microbiote, Bactéries, Cirrhose


Plan


© 2021  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Structure et fonctions des hépatocytes
  • O. Musso, C. Aninat, P. Loyer, A. Corlu
| Article suivant Article suivant
  • Régénération hépatique
  • T. Tordjmann

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.